Algérie

Fédération des pétroliers


Mohamed Benazouz, nouveau secrétaire général Mohamed Benazouz a été intronisé hier secrétaire général de la Fédération nationale des travailleurs pétroliers, gaz et chimie (Fntpgc) en faveur du 3e congrès de la fédération, tenu les 6 et 7 mars à la Mutuelle des travailleurs des matériaux de construction de Zéralda (Alger). M. Benazouz assurait jusque-là la fonction de membre du secrétariat national du syndicat Sonatrach et exerce son travail à Hassi Messaoud. Le nouveau SG a été désigné à l?unanimité par les sept membres de la commission exécutive, selon M. Ouadah, lui-même membre de cette commission, contacté hier par nos soins. Le secrétariat fédéral est composé de 71 membres, dont 6 femmes. Notre source affirme que les élections se sont déroulées démocratiquement et que le dernier mot est revenu aux congressistes. Cependant, M. Benazouz, qui semble bénéficier du soutien de la direction de l?UGTA, a déjà été donné comme étant le successeur de Badredine Mohamed. Certains cadres de la Fntpgc ne s?empêchent pas d?expliquer cette désignation par le poids stratégique qu?occupe Sonatrach au sein de la fédération. D?ailleurs, ajoutent d?autres congressistes, M. Benazouz avait balisé le terrain pour ce poste avec l?organisation de plusieurs regroupements et assemblées générales dans diverses wilayas du pays. Le nouveau dirigeant de la puissante fédération de l?Ugta a souligné hier qu?il veillerait à mettre en ?uvre le programme d?action adopté par le 3e congrès dans le cadre « d?un dialogue fructueux et franc » avec les différentes parties (ministère, entreprises du secteur, structures intersyndicales et unions de wilayas). « Nous allons ?uvrer pour ramener la stabilité sociale et tenter de prendre en charge les problèmes socioprofessionnels et les entreprises en difficulté », a-t-il dit. Dans leur déclaration finale, les congressistes se sont notamment félicités de « la décision du président de la République d?amender la loi sur les hydrocarbures et de son message du 24 février aux travailleurs ». Exprimant leur « total soutien à la centrale syndicale et leur mobilisation à appliquer ses orientations et ses décisions », les congressistes ont salué l?engagement du secrétariat national à prendre en charge le dossier de l?indemnité de zone et conditions de vie (IZCV). La fédération revendique toujours l?intégration de cette indemnité dans le calcul de l?assiette de cotisation à la sécurité sociale pour les travailleurs soumis à la relève. Les congressistes ont également renouvelé leur adhésion au pacte économique et social, dont l?objectif, ont-ils souligné, est « d?asseoir la paix sociale, promouvoir la stratégie industrielle, préserver et défendre les droits des travailleurs ». La promotion du rôle de la femme travailleuse dans l?action syndicale et la création des conditions adéquates pour sa présence dans les structures syndicales ont été également recommandées.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)