Algérie

Fédération algérienne des donneurs de sang, 30 ans au service des malades


La Fédération algérienne des donneurs de sang s’apprête à organiser le 25 octobre prochain, la 1re journée nationale du don et des donneurs du sang.

Cette journée, qui a été officiellement décrétée par le ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, vise à sensibiliser le grand public au problème de la « pénurie », à remercier les donneurs, à leur rendre hommage et à encourager ceux qui donnent déjà leur sang et ceux qui envisagent de le faire régulièrement. Cette journée va aussi coïncider avec le 30e anniversaire de la création de la fédération algérienne des donneurs de sang, fondée par des grands donneurs de sang volontaires et de personnes sensibles à la promotion du don de sang. Forte de ses 33 comités installés au niveau de toutes les wilayas du pays, la fédération a réussi à sensibiliser et à mobiliser, depuis des années, des milliers de personnes à faire don de leur sang à ceux qui en ont besoin. Selon M. Gherbi, le secrétaire général de la FADS, cette organisation humanitaire a recensé plus de 60 000 donneurs à travers les 32 wilayas où elle est structurée. Pour 2005, les structures médicales ont reçu 320 000 dons volontaires. Pour lui, il n’y a pas de pénurie de sang en Algérie, cependant, ce sont les porteurs de rhésus négatif qui posent problème. « Il faudrait 200 donneurs pour un récepteur ayant un rhésus négatif », précise-t-il. La fédération est, d’après lui, armée d’une grande volonté pour faire de cette action humanitaire une priorité. Il affirme que le nombre de dons est estimé à environ 300 000 dons par an, « notre fédération doit redoubler d’effort pour atteindre un chiffre de dons plus élevé. Nous œuvrons en collaboration avec le ministère de la santé et l’Agence nationale de sang pour relever le niveau de l’offre de sang », a-t-il souligné en précisant que la sensibilisation et la promotion du don de sang est le rôle exclusif de la fédération. Dans le cadre de la sensibilisation, des commissions de travail chargées d’élaborer les affiches, des autocollants avec des slogans pour la sensibilisation pour le don de sang, expliquent MM. Gherbi et Ouhada Cherif, membres fondateurs de la fédération, ont réalisé des dépliants donnant des explications sur la composition du sang, les groupes sanguins, et l’utilisation du sang. Un spot publicitaire télévisuel a été également réalisé. Selon nos interlocuteurs, la fédération a aussi beaucoup travaillé avec les professionnels de la santé, des professeurs, des médecins ainsi que des personnalités religieuses qui animent des conférences débats, « ce qui a permis de ravitailler les centres et postes de transfusion sanguine en quantité de sang, subvenant ainsi aux besoins des patients hospitalisés dans différentes wilayas ». M. Gherbi signale que la fédération est détentrice de 13 clinomobiles (centres de transfusion sanguine itinérants, spécialement aménagés pour la collecte de sang), importées avec l’aide des APW et en relation avec les centres hospitaliers. Lors de ce mois de ramadhan, ces clinomobiles ont pointé dans plusieurs endroits dans les différentes wilayas à proximité des mosquées notamment. « S’il y a eu durant ce mois sacré une amélioration en matière de don de sang, cela est dû à la mobilisation des comités à travers les wilayas », a ajoute M. Gherbi qui a rappelé que la fédération lutte encore pour l’amélioration de l’accueil des donneurs au niveau des structures et de la collation qui n’existe pas dans certains établissements. « Comme nous luttons aussi contre l’oubli de certains grands donneurs qui ont toujours répondu présents lorsque nous avons besoin d’eux. Ils méritent d’être mieux considérés ne serait-ce que pour leurs soins. » S’agissant de la sécurité des donneurs et des transfusés, le secrétaire général de la FADS est rassurant. « Toutes les mesures de sécurité sont prises lors du processus de prélèvement du sang. Si d’aventure une maladie grave est décelée chez le donneur, les services médicaux et éventuellement sociaux réagissent rapidement et dans la discrétion », dit-il en rappelant les 152 centres de transfusion sanguine médicalisés installés à travers les principales agglomérations du pays. Pour rappel, la fédération algérienne des donneurs de sang a célébré la Journée mondiale du sang et des donneurs de sang, le 14 juin dernier et environ 120 donneurs du centre ont été honorés. Pour la journée du 25 octobre, qui est parrainée par le ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, des portes ouvertes seront organisées dans les différentes wilayas du pays. De modestes réceptions seront également organisées au profit de certains donneurs. « Malheureusement, nous n’avons pas les moyens nécessaires pour célébrer cette premières journées. Notre petite subvention ne suffit même pas à régler les factures de l’électricité et du téléphone. D’ailleurs, la Fédération internationale des organisations des donneurs de sang (FIODS) au sein de laquelle nous sommes représenté par quatre sièges, nous réclame les cotisations depuis 6 ans. Nous sommes l’unique fédération du maghreb qui ne participe pas aux rencontres internationales pour des raisons financières », regrette nos interlocuteurs.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
a partir du 3/1/2013 une association daid au cancereux a la willaya de mila
mekroud mohammed cherif - journalier - ferdjioua, Algérie

05/01/2013 - 58223

Commentaires

OBP technologies est une start-up innovante impliquée dans plusieurs projet de pointe.En vous propose un projet web déjà réalisé en ce sujet a fin de bien servir votre cause Laisser vous guides par notre assistant pour bien définir ce projet merci de nous contacter au tél 0662 02 71 54 tél/ fax 021 22 34 62
Eurl OBP technologies - entreprise de devlopment informatique - alger, Algérie

27/07/2011 - 17379

Commentaires