Algérie

FAF


Précisions de l?AGO Le refus de la Fédération algérienne de football (FAF) d?autoriser l?ancien président de la FAF et ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Mouldi Aïssaoui, à intervenir durant l?assemblée générale ordinaire continue d?alimenter les commentaires de la famille sportive, particulièrement celle du football. Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a tenu à apporter des éclaircissements sur cette décision prise par l?assemblée générale. Dans un communiqué adressé, hier, à notre rédaction, M. Raouraoua précise que « l?intervention demandée par Mouldi Aïssaoui durant les travaux de l?assemblée générale ordinaire du 20 novembre lui a été refusée conformément à l?article 12 chapitre 1 du règlement intérieur intitulé ??Assemblée générale?? qui stipule : ??L?intervention des participants lors des débats est assujettie à une inscription préalable??. » Le communiqué ajoute : « M. Aïssaoui ne s?était pas inscrit et souhaite d?ailleurs intervenir sur un point de l?ordre du jour déjà adopté par 106 voix contre 14 et une abstention et donc épuisé. » Le communiqué conclut : « Malgré cela, le président de séance a autorisé M. Aïssaoui à intervenir à la fin de l?examen de l?ordre du jour adopté par l?AG, mais l?intéressé a préféré se retirer de la salle. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)