Algérie

Erdogan accuse un général américain

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé vendredi un général américain de "prendre le parti des putschistes" pour avoir dit craindre que les purges en cours en Turquie n'aient des conséquences sur les relations bilatérales avec les Etats-Unis. "Vous prenez le parti des putschistes au lieu de défendre un pays qui a mis en échec la tentative de coup d'Etat", a déclaré M. Erdogan après une cérémonie dans un centre d'entraînement de l'armée bombardé par les putschistes dans la nuit du 15 au 16 juillet. Quarante-sept personnes y avaient été tuées, une des attaques les plus meurtrières commises par les mutins.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)