Algérie

Environnement. Une dizaine de transformateurs à base d?askarel seront détruits


Une campagne de destruction d?une dizaine de transformateurs électriques à base d?askarel sera bientôt lancée à Constantine, a-t-on appris auprès des services techniques de la Sonelgaz. Cette opération centralisée s?inscrit dans le cadre d?un programme du ministère de l?aménagement du territoire et de l?environnement, qui a recensé 600 transformateurs à askarel à l?échelle nationale, représentant un véritable danger écologique, précise-t-on de mêmes sources. Les analyses et les inspections effectuées à Constantine ont permis de localier une dizaine de transformateurs utilisant cette matière hautement nocive, installés aux abords d?édifices publics et pédagogiques comme des écoles, administrations et établissements sanitaires. Cette menace sera bientôt levée, après la destruction de ces transformateurs, a-t-on assuré. Nos sources précisent, cependant, que l?avis d?appel d?offres, lancé pour choisir une entreprise spécialisée dans la destruction de ce type d?équipements, est demeuré infructueux. La direction de l?environnement, en collaboration avec les services de la Sonelgaz, ont donc décidé de se charger du retrait de ces transformateurs dans une première phase. La deuxième phase de l?opération, qui sera confiée à des techniciens de l?environnement, consistera à ensevelir les transformateurs à plusieurs mètres de profondeur pour les recouvrir, ensuite, d?une coulée de béton. Pour ce qui est de l?élimination des transformateurs installés aux abords des établissements économiques privés, celle-ci est du strict ressort de leurs propriétaires, ont indiqué, néanmoins, nos sources, en précisant que cette opération ne vise nullement l?interdiction de ce type d?équipements qui est soumis à une réglementation spécifique, mais plutôt à inviter les utilisateurs à opter pour des installations moins polluantes.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Vous allez les remplacer par quels types de transformateur
NIYONGABO Didace - Etudiant - Bujumbura
29/06/2011 - 16437

Commentaires