Algérie

Environnement / TV : Un documentaire sur l'accès à l'eau dans le sud algérien en préparation par Ushuaia TV

Une équipe de la chaîne de Télévision Ushuaia TV a entamé le tournage d'un film documentaire sur l'accès des citoyens à l'eau potable dans le sud algérien, a-t-on constaté mardi à Ghardaïa.
Le tournage de ce documentaire, qui s'étale sur plusieurs jours, a été entamé dans la wilaya de Biskra pour prendre fin à Adrar, en passant par les wilayas d'Ouargla et Ghardaïa.
Ce premier long documentaire "Enquête d'Ushuaia" sur l'Algérie constitue une "passerelle entre le nord et le sud et permet de voir sur le terrain comment s'effectue l'accès à l'eau dans le sud (désert) considéré comme le plus grand réservoir d'eau au monde", a indiqué la journaliste Oberdorff qui dirige l'équipe d'Ushuaia, qu'accompagne le directeur général du bassin hydrique du Sahara, M. Abderrazak Khadraoui, et des cadres du secteur des Ressources en eau.
"L'exemple de l'Algérie en matière d'accès à l'eau potable est reconnu et salué par les Nations unies », a-t-elle souligné en indiquant vouloir "apprécier sur le terrain les efforts consentis par l'Etat algérien en matière de mobilisation de cette denrée rare dans le sud au bénéfice de la population".
Le documentaire braquera également la lumière sur les us et méthodes ancestrales de partage de l'eau pour l'irrigation dans les palmeraies oasiennes, ainsi que la préservation de cette ressource vitale par la population, a signalé la journaliste.
Un autre visage sera présenté dans ce film, celui de l'essor économique dans le sud, la beauté des sites, les monuments historiques et culturels ainsi que d'autres vestiges naturels que renferme le sud Algérien, a-t-elle ajouté.
Ce documentaire, qui s'articule principalement sur l'eau dans le désert algérien, fera de chaque escale une découverte de l'écotourisme et du patrimoine culturel des villes et ksour millénaires du Sud.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)