Algérie

En dépit de la polémique en France autour du projet

Abou Dhabi aura son Musée du Louvre La grande polémique suscitée, il y a quelques mois en France, par le projet d’installation d’un musée du Louvre à Abou Dhabi, vient de connaître un heureux dénouement. Un accord, d’une durée de 30 ans, a été signé mardi dernier à Abou Dhabi par le ministre français de la Culture et de la Communication et le président de l’Autorité du Tourisme d’Abou Dhabi pour la création, en 2012, d’un musée du Louvre dans l’île de Saadiyat de l’émirat d’Abou Dhabi qui ambitionne de devenir la plaque tournante du tourisme culturel haut de gamme du Golfe Persique. L’accord signé entre les deux parties porte sur la création d’un musée universel qui portera jusqu’en 2037 le nom de «Louvre Abou Dhabi». Ce sera un musée à dominante d’art occidental classique où «toutes les civilisations, toutes les époques, y compris contemporaines» seront évoquées dans le respect «des valeurs culturelles» des deux parties. La seule concession de son label Louvre va rapporter au musée du Louvre quelque 400 millions d’euros sur une durée de 30 ans. Par ailleurs, un milliard d’euros sera versé à la France pour son expertise et ses oeuvres d’art. En contrepartie, les musées français s’engagent à prêter, pendant dix ans, à partir de la date de l’ouverture du musée, des oeuvres dont la durée de prêt n’excèdera pas deux ans. La construction du musée, qui va coûter quelque 83 millions d’euros à l’émirat d’Abou Dhabi et dont la conception a été confiée à l’architecte français Jean Nouvel, devra débuter cette année sur l’île de Saadiyat au large de la capitale des Emirats arabes unis. Le musée en question sera bâti sur une superficie totale de 24.000 m2, dont 8.000 m2 devront servir à des surfaces d’exposition. Le musée Louvre Abou Dhabi fait partie d’un vaste projet de construction de quatre musées – un Louvre, un Guggenheim pour l’art contemporain, un musée maritime et un musée national - et d’un centre de spectacles qui constitueront l’essentiel du «district culturel»qui sera implanté sur l’île de Saadiyat.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)