Algérie

en bref...

en bref...
Alger l Vingt personnes impliquées dans 13 affaires différentes de trafic de drogue ont été arrêtées la semaine dernière par les services de police de la circonscription administrative de Sidi M'hamed qui ont saisi 21 plaquettes de résine de cannabis, a indiqué hier dimanche la sûreté de wilaya d'Alger (SWA).Neuf personnes ont été placées en détention provisoire et 11 autres ont fait l'objet de citation directe. Une somme «considérable» d'argent et des armes blanches prohibées ont été saisies. Par ailleurs, les services de police de la circonscription administrative de Bouzaréah ont traité six affaires liées à l'escroquerie, faux et usage de faux, émission de chèques sans provision, trafic illicite de drogue, atteinte à la pudeur et incitation à la débauche, dont sont impliqués sept individus dont un mineur.Tizi Ouzou l Le secteur de la pêche «évolue positivement» dans la wilaya de Tizi Ouzou, a estimé, hier dimanche, le ministre de l'Agriculture. Procédant à la pose de la première pierre du projet de la halle à marée au niveau du port de Tigzirt, à 45 km au nord de Tizi Ouzou, le ministre a indiqué que cette «évolution positive s'exprime par les différents investissements réalisés ou en cours de réalisation dans le secteur de la pêche et, notamment, de l'aquaculture». A noter que cinq projets de fermes aquacoles de conchyliculture et de pisciculture (production d'huîtres, moules et daurades) sont en cours de lancement au niveau du port de Tigzirt. La première ferme aquacole en Algérie a été réalisée à Azeffoune (60 km au nord de Tizi Ouzou). Elle est spécialisée dans la production du loup et de la daurade royale pour une production annuelle de 1 200 tonnes de poissons et de 10 millions d'alevins.Tipasa l Un Centre postal financier pilote, deuxième du genre à l'échelle nationale, après le Centre des chèques postaux d'Alger, sera opérationnel à Tipasa, à la fin du mois courant, a indiqué, hier dimanche, la direction locale de l'Entreprise Algérie-Poste. Le projet est inscrit au titre d'un programme national visant la modernisation du secteur de la poste, à travers la généralisation de ce type de centres à l'échelle des wilayas du pays, en vue d'atténuer la pression sur le centre d'Alger, a fait savoir la même source, signalant la sélection de Tipasa comme wilaya pilote pour abriter cette structure, en charge d'un nombre de tâches de grande importance.Médéa l Une autorisation «spéciale» sera délivrée incessamment par la direction du commerce de Médéa aux propriétaires de camionnettes frigorifiques afin d'étoffer le réseau de distribution du lait pasteurisé et réduire la tension sur ce produit, signalée ces derniers temps, a affirmé, hier dimanche, cette direction. La décision d'intégrer de nouveaux opérateurs dans le circuit de distribution local est consécutive aux perturbations dans l'approvisionnement en lait pasteurisé, enregistrées ces dernières semaines à travers de nombreuses agglomérations urbaines de la wilaya. Ces perturbations sont dues, d'une part, à l'insuffisance de distributeurs à même de couvrir la demande croissante des ménages, et le résultat, d'autre part, de pratiques illicites qui tendent à provoquer des tensions sur ce produit, en vue d'augmenter la marge bénéficiaire.Annaba l Un total de 6 000 logements publics locatifs (LPL) sera distribué dans la wilaya d'Annaba, dans le cadre du programme 2016 d'attribution de logements qui sera mis en exécution à partir de ce mois, ont indiqué, hier dimanche, les services de la wilaya. Les opérations d'attribution de logement concernent, outre le chef-lieu de la wilaya, les communes de Séraidi, de Chetaiabi, d'Aïn El-Berda, d'El- Hadjar, et de Sidi Amar, a précisé la même source soulignant que les logements se situent dans les nouvelles extensions urbaines à l'image de Kalitoussa, Besbassa dans la commune de Berrahal à côté du pôle intégré de la nouvelle ville Draâ Errich. En préparation à cette grande opération de distribution de logements, pas moins de 15 161 enquêtes sociales ont ciblé les demandeurs de logements de type sociaux locatifs.Bouira l Le nombre des petites et moyennes entreprises (PME) a connu une hausse importante ces cinq dernières années dans la wilaya de Bouira grâce aux mesures prises par les pouvoirs publics pour améliorer le climat des investissements, selon un rapport de la direction de l'industrie. Selon ce document présenté, hier dimanche, à la session de l'Assemblée populaire de wilaya (APW), la wilaya de Bouira compte actuellement 15 924 petites et moyennes entreprises avec un taux de croissance de 9% en 2015. Ces PME ont permis la création de 49.644 postes d'emploi. En 2010, le nombre de postes créés était de 38 967. Parmi ces 15 924 PME, 8.246 exercent dans les services et 3386 dans la construction et les travaux publics. Ce nombre est en nette croissance par rapport à 2010, qui avait enregistré 10 552 PME.Souk Ahras l La production des 51 carrières en activité dans la wilaya de Souk Ahras s'est accrue en 2015 pour atteindre 435 407 m3 contre 327 950 m3 en 2014, a indiqué, hier dimanche, la direction de l'industrie et des mines. L'évolution de cette production a insufflé «une dynamique notable» aux projets du secteur du bâtiment et des travaux publics lancés à travers la wilaya, selon le chargé du suivi des carrières à cette direction, détaillant que ces carrières emploient actuellement 400 travailleurs. Le même cadre soulignant que les granulats, sable siliceux (matière première du verre) et le gypse produits à Souk Ahras sont «d'une qualité très appréciée», a précisé que ces produits sont aussi écoulés dans les wilayas voisines, dont Tébessa, Guelma, Annaba et El-Tarf.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)