Algérie

El-Tarf: La prison pour 27 bénéficiaires d'aide au logement

Le verdict est tombé hier dans l'affaire dite des aides aux logements ruraux de la daïra de Boutheldja et jugée par le tribunal correctionnel d'El-Tarf, la semaine dernière.

Le principal mis en cause dans cette affaire de faux et usage de faux, en l'occurrence le subdivisionnaire du logement et des équipements publics (SLEP), a été acquitté.

Un technicien de la même subdivision, B.A., a écopé, pour sa part, de cinq ans de prison.

Quant aux autres mis en cause parmi les bénéficiaires de l'aide au logement rural indûment perçue dans les communes de Boutheldja, «Lac des oiseaux» et Cheffia, des peines de six et trois mois de prison ferme ont été prononcées à l'encontre de 27 d'entre eux, assortie d'une amende de 20.000 DA à verser à la CNL. Enfin, trois personnes parmi des bénéficiaires de la même aide ont été acquittées.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)