Algérie

EL-BAYADH : TRAFIC ROUTIER PERTURBE ET TROIS ACCIDENTS DE LA CIRCULATION

AYANT SURPRIS PLUS D'UN, LE RETOUR BRUTAL DU MAUVAIS TEMPS, ACCOMPAGNE DE CHUTES DE NEIGE PLUTOT PRECOCES CETTE SAISON, AVEC UNE MOYENNE DE 30 CM PAR ENDROITS, SURTOUT AU COL DE ‘LAGUERMI' QUI CULMINE A PLUS DE 1.000 M, ET DE 30 MM DE PLUIE EN L'ESPACE DE 12 HEURES SEULEMENT, CES PRECIPITATIONS QUI ONT ETE ACCUEILLIES AVEC UN LARGE SOURIRE PAR LES FELLAHS ET AGRICULTEURS DE LA REGION N'ONT, PAR CONTRE, PAS FAIT LE BONHEUR DES USAGERS DE LA ROUTE DONT LA PLUPART ONT ETE COINCES PAR LA REMONTEE DES EAUX DES OUEDS, NOTAMMENT DANS 06 POINTS NOIRS, RECENSES A TRAVERS LE RESEAU ROUTIER DE LA WILAYA, NOTAMMENT CEUX DE LA RN 6B, RELIANT EL-BNOUD A METLILI, DES CHEMINS DE WILAYA ENTRE KEF LAHMAR ET ROGASSA, ET ENFIN DANS LA COMMUNE D'AIN EL-ORAK, OU L'ON A SIGNALE DE VRAIS MONTICULES DE NEIGE ENTRAVANT LE TRAFIC ROUTIER, SUR LA RN 47. LA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS A EU, CETTE FOIS-CI, A S'OCCUPER PENDANT TOUTE LA NUIT POUR DEGAGER LES VOIES. EN EFFET, ELLE A DU MOBILISER SES 03 CHASSE-NEIGES ET MAINTENIR LE PERSONNEL DES 4 MAISONS CANTONNIERES, EN ETAT D'ALERTE PERMANENT. DE LEUR COTE, LES ELEMENTS DE LA PROTECTION CIVILE ONT INTERVENU PLUS D'UNE DIZAINE DE FOIS, DONT 3, LORS D'ACCIDENTS DE LA CIRCULATION, HEUREUSEMENT SANS PERTE DE VIES HUMAINES, SUR LA RN 47 ET 7 AUTRES POUR ASSISTANCE APRES QUE LEURS HABITATIONS CERNEES PAR LES EAUX PLUVIALES RISQUAIENT DE LES ISOLER DU RESTE DE LA VILLE D'El-Bayadh. CES RECENTES PRECIPITATIONS ONT MIS A NU LES DEFAILLANCES DANS LE RESEAU D'EVACUATION DES EAUX PLUVIALES ET PLUS PARTICULIEREMENT LA DEMISSION CRIARDE DES ELUS LOCAUX QUI AVAIENT SUREMENT D'AUTRES CHATS A FOUETTER, EN CE DEBUT DE CAMPAGNE ELECTORALE.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)