Algérie

Éducation : Les travailleurs réclament leurs droits


Y ont pris part, également, les coordinateurs des adjoints de l’Éducation, des corps communs des travailleurs et des directeurs des écoles primaires des wilayas de Chlef, Alger, Relizane, Sidi Bel Abbès, Mostaganem, Mascara, Saïda, Tlemcen, Béchar, Témouchent et Tissemsilt. Pour le premier corps, les présents ont demandé la «reclassification, la promotion et la définition des attributions des adjoints de l’Éducation». Pour ce qui est des corps communs, les revendications portent sur l’intégration et la confirmation dans le corps de l’Education, la reclassification, l’augmentation des salaires et la clarification du rôle de chacun. Enfin, concernant les directeurs des écoles primaires, les représentants syndicaux exigent notamment la classification à la catégorie 12, au lieu de 11 actuellement, ainsi que la prise en charge de leurs revendications relatives à la médecine du travail et aux œuvres sociales, comme le réclame le syndicat national des travailleurs de l’Education. En outre,  ils insistent sur l’amélioration des conditions de travail et d’accueil des élèves de ce palier, à travers la construction de salles pour les enseignants, de sanitaires, de magasins pour l’administration et de logements pour les concierges. En conséquence, les participants demandent au ministère de l’Éducation la satisfaction de leurs revendications dans les meilleurs délais.                                                               
 

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)