Algérie

Echos...


Vendredi 16 juillet était le jour d?ouverture officielle du Théâtre régional de Batna. Dans une ambiance familiale, Djamel Dekkar a prononcé le discours d?ouverture. Avec un trémolo dans la voix et une émotion difficilement cachée, il évoquera Azzedine Medjoubi l?homme et son ?uvre qui est là pour attester de son immortalité. Puis, il s?adressera à son épouse, sa compagne Mme Amina Medjoubi l?implorant après une absence de dix ans de revenir parmi les siens là où sa patrie, ses amis, et son art n?attendent qu?elle, et ont besoin d?elle. Enfin, M. Dekkar appellera son hôte à monter sur scène, ce qu?elle fera sous une nuée d?applaudissements devant un parterre l?ovationnant. Puis, le wali et le président de l?APW se présenteront pour lui remettre officiellement des présents symboliques. Emue aux larmes, elle remerciera avec difficulté l?audience. Elle expliquera que se trouver à Batna même où feu Azzeddine Medjoubi avait monté Aâlem Baoûche, tout son passé se saisissait d?elle à nouveau. Sous les applaudissements, elle quittera les planches pour laisser place au spectacle. Et quel spectacle ! C?est avec brio que la troupe de Batna jouera la pièce du maître.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)