Algérie - A la une

Divers projets de développement en cours dans les daïras de Bordj Badji Mokhtar (Adrar) et In-Guezzam (Tamanrasset)


Divers projets de développement en cours dans les daïras de Bordj Badji Mokhtar (Adrar) et In-Guezzam (Tamanrasset)
Plusieurs projets de développement sont en cours de concrétisation dans les daïras frontalières de Bordj Badji Mokhtar (800 km au Sud d'Adrar) et In-Guezzam (400 km au Sud de Tamanrasset), où est attendu lundi le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, pour une visite de travail et d'inspection d'une journée.Ces opérations, retenues sur différents programmes de développement, visent notamment l'amélioration du cadre de vie de la population locale, le rapprochement de l'administration du citoyen et le désenclavement des régions dans l'extrême sud du pays.Le réseau routier dans la daïra de Bordj Badji Mokhtar sera consolidé par le parachèvement des projets d'axes reliant les communes de Reggane à Bordj Badji Mokhtar sur 400 km et Bordj Badji Mokhtar à Timiaouine sur 150 km, selon les services de la wilaya.La commune de Timiaouine, rattachée administrativement à la daira de Bordj Badji Mokhtar, s'est dotée de deux importants projets d'amélioration de l'approvisionnement en eau potable et de l'irrigation agricole, à travers notamment la réalisation, en cours, d'un barrage souterrain d'une capacité de stockage de plus d'un million de mètres cubes susceptible de permettre la réalisation de puits pastoraux.Ceci, en plus d'un projet d'adduction de l'eau de la région de Tagraouet sur une distance de 80 km et la réalisation de deux châteaux d'eau, d'une capacité de 1.000 m3 chacun, dans les communes de Timiaouine et Bordj Badji Mokhtar.Le parc immobilier de la daïra de Bordj Badji Mokhtar a été renforcé, ces dernières années, par un programme de plus de 3.000 logements, toutes formules de construction confondues, susceptibles de satisfaire la demande locale et d'assurer la fixation de la population, en plus d'une tranche de 300 logements au niveau des deux centres de vie créés dernièrement au niveau des PK-200 et 400 sur le territoire du Tanezrouft.Au volet énergie, la daïra a bénéficié, ces dernières années, de plusieurs projets visant l'amélioration de l'approvisionnement en énergie électrique et en gaz naturel, dont la réalisation d'une centrale électrique de 5 mégawatts et de 28 km de réseau d'électrification à Timiaouine, et la réalisation d'une ligne électrique de 150 km vers cette commune au départ de Bordj Badji Mokhtar.S'agissant du secteur de la santé, de multiples actions allant dans le sens d'une meilleure prise en charge des besoins de la population locale, ont également été menées dans la région et portent sur la réalisation en cours d'un hôpital de 60 lits à Bordj Badji Mokhtar et de deux services de maternité rurale dans la commune de Timiaouine.La daira de Bordj Badji Mokhtar a bénéficié, par ailleurs, de structures pédagogiques, dont un collège, deux écoles primaires, une bibliothèque, une annexe du centre médico-pédagogique pour enfants aux besoins spécifiques à Bordj Badji Mokhtar, ainsi que d'un centre de formation professionnelle à Timiaouine.Les secteurs de la jeunesse et des sports ont, de leur côté, connu un essor à la faveur de la réalisation d'une salle omnisports, de deux stades communaux, d'une piscine semi olympique, en plus de deux auberges à Bordj Badji Mokhtar et Timiaouine.Dans la wilaya voisine de Tamanrasset, la daïra d'In-Guezzam enregistre, elle aussi, l'exécution de divers projets visant à améliorer le cadre de vie du citoyen.Parmi les projets de développement, un chantier de construction de 324 logements ruraux dont les travaux enregistrent un avancement de 63%, et un autre de 100 logements de type public locatif (LPL), confiés à trois entreprises locales.Une nouvelle maison de jeunes, réalisée pour plus de 105 millions DA, et le chantier de réalisation d'une piscine de proximité, pour un coût de 124 millions DA, sont des opérations des secteurs de la jeunesse et des sports retenus en faveur de cette daïra où sont, par ailleurs, projetés diverses actions d'aménagement urbain à réceptionner d'ici à début de 2015.D'autres structures sont en cours de réalisation dans cette collectivité frontalière, à l'instar d'un siège de l'inspection des douanes et d'un tribunal.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)