Algérie

Dispositif « Blanche Algérie » : Le programme généralisé


La DAS vient de bénéficier récemment de l’opération « Blanche Algérie ». Cette opération qui touche le secteur de l’environnement, deuxième version des TUP à HIMO, consiste au nettoyage des quartiers, à l’éradication des points noirs et à l’amélioration du cadre de vie des citoyens, apprend-on auprès du premier responsable du service, M. Mellat.

Le lancement des petits chantiers de travaux de nettoyage des villes a permis de mettre en place 60 lots qui ont pu générer quelque 600 postes d’emploi indirects, pour une enveloppe financière totale de 41 195 369 DA. « Les modalités du dispositif « Algérie blanche » ont été mises en place en mars 2005 par la wilaya, afin de renforcer celui du « TUP à HIMO » (Travaux d’utilité publique à haute insertion de main d’œuvre). Au début, trois communes pilotes ont été concernées, à titre expérimental, par ce programme à travers le territoire de la wilaya, à savoir Es-Senia, Bir El Djir et la commune d’Oran. « Une fois réussi, le programme a été généralisé à travers l’ensemble des communes », dira la même source. D’autre part, l’on saura que les chantiers ouverts dans le cadre des TUP à HIMO au cours de l’année 2006 sont au nombre de 117, pour 4 secteurs, à savoir les forêts, l’hydraulique, les travaux publics et les MICL (Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales), dont le nombre de lots est respectivement de 41, 40, 18 et 18. Selon les statistiques communiquées par le même responsable, ces chantiers ont permis la création de 2 217 postes d’emploi pour l’exercice 2006. Depuis sa création en l’an 2001, le programme en question a pu générer quelque 7 777 postes d’emploi indirects. Selon la loi en vigueur, tous les ouvriers insérés dans ce cadre doivent bénéficier d’une couverture sociale de six mois, en plus d’un salaire mensuel. A cet effet, une enveloppe financière avoisinant les 487 580 843DA a été débloquée par le ministère de l’Emploi et de la Solidarité Nationale depuis le lancement du dispositif TUP à HIMO à ce jour, apprend-on.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)