Algérie

Deuxièmes journées internationales sur le diabète: Une pathologie à considérer avec sérieux et prudence


Ouvertes officiellement vendredi dernier, en présence du professeur Aouati Ahmed, le doyen de la faculté de médecine de Constantine, en présence de trois spécialistes français invités à cette occasion, les deuxièmes journées internationales sur le diabète, organisées par les services de médecine interne du CHU, sont entrées, hier, dans le vif du sujet. Elles devraient se terminer aujourd'hui dimanche. Organisées au niveau de l'Institut des sciences médicales du Chalet des Pins, ces trois journées sont consacrées au diabète sous toutes ses formes. L'un des aspects à retenir, selon le docteur Hitache Hakim, diabétologue, est le fait que le diabète s'est présentement transformé en maladie vasculaire. Il s'impose, à ce titre, de considérer cette pathologie avec énormément de sérieux et de prudence. Au cours de ces deux dernières années, note le docteur Hitache, l'Algérie a enregistré une avancée notable notamment avec la mise sur le marché des nouvelles insulines dites analogues. Pour en revenir aux travaux de la journée d'hier, ce sont une vingtaine de conférenciers, tous de rang de professeurs, qui étaient programmés et qui se sont relayés à la tribune pour des interventions techniques et scientifiques, en présence notamment d'étudiants très nombreux, ainsi que des médecins.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)