Algérie

Des organisateurs de salons dénoncent...des organisateurs


L'anarchie qui règne dans l'organisation de certaines manifestations économiques, notamment les foires et les salons spécialisés, a été, hier, au centre d'une table ronde animée par le responsable de SOGEXPO, les représentants de l'EMEC et le chargé de la communication de l'UGCAA au siège du Palais des expositions d'Oran. «Sur la quarantaine d'organisateurs de manifestations économiques, même pas une dizaine sont crédibles», expliquent les conférenciers. Cette situation, dénoncée hier par l'organisateur du salon international «puissance 4», a été explicitée par des exemples concrets apportés dans le cadre de cette rencontre. L'on cite, à ce titre, le problème de la contrefaçon dans les logos et celui de la concurrence déloyale. Après un bref aperçu sur l'historique de cette société dans le domaine de l'organisation des événements économiques, dans le marketing et même dans la communication, le responsable de SOGEXPO a été précis quant à la notion de qualité, de l'expérience et du savoir-faire pour le développement de l'investissement en Algérie. «Il faut qu'il y ait des professionnels dans le domaine», précisent les intervenants, ajoutant que le professionnalisme nécessite un travail de base, une banque de données et surtout une assistance, un accompagnement et une mise en relation d'affaires et non l'anarchie. Dans ce cadre, les conférenciers dénoncent «le vide juridique et l'absence de textes de loi qui régissent ce volet en vue de démasquer cette catégorie d'organisateurs qui n'ont rien à voir avec cette mission». Pour sa part, le représentant de l'UGCAA a mis l'accent sur l'importance de la réorganisation des marchés et de l'impact que peut traduire une telle opération. Tout en soulignant l'importance de ces salons spécialisés dans le développement de l'investissement local, régional et national, les intervenants déplorent l'absence des autorités locales et celle des représentants des chambres de commerce chargés d'encourager de telles initiatives qui visent à trouver de nouvelles perspectives dans les différents secteurs. Par ailleurs, un programme ambitieux a été mis en place par l'EMEC pour l'année 2007, selon le représentant de l'entreprise, qui a tenu à souligner l'intérêt de telles manifestations en matière de création d'emploi. D'autre part, des propositions pour la promotion de l'investissement, la multiplication et l'organisation de salons spécialisés en fonction de la spécificité des régions, la décentralisation des activités économiques, l'implication des collectivités locales, des chambres de commerce et des associations dans ce genre de manifestations ont été émises par les intervenants.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)