Algérie

Des cadets interdits de scolarité


Le 11 novembre devait se tenir à Chéraga le derby MCA-USMA en catégories cadets opposant le second au troisième du classement. Une grossière erreur de programmation a rendu cette rencontre impossible. Un autre match du championnat cadets B était domicilié au même endroit et à la même heure. Pagaille, conciliabules et report. La ligue interrégions en charge de cette compétition porte déjà une lourde part de responsabilité dans ce peu risible couac, qui a déstabilisé joueurs, encadrement et public, toujours nombreux pour ce type de confrontation. Le feuilleton MCA-USMA en cadets n?est pas pour autant à son épilogue. La ligue interrégions vient de programmer le match retard pour le 28 novembre à 14 h. En temps normal, un match en semaine en catégories jeunes crée une tension sur leur scolarité du matin, car les regroupements ont lieu deux heures avant le match et donc obligent les footballeurs-collégiens ou lycéens à quitter leur établissement avant midi. Il se trouve que le 28 novembre est la semaine bloquée des compositions du premier trimestre de la zone 1 de l?éducation nationale. L?après-midi du 28 novembre n?est pas récréatif, il est occupé par des compositions. Une information manifestement trop fine pour une instance qui n?était déjà pas en mesure d?éviter de mettre quatre équipes dans deux vestiaires pour un même match. La ligue interrégions va être saisie par au moins un des deux clubs concernés par cette programmation à l?emporte-pièce. Il faut savoir que les cadets sont des 1989 et des 1990 donc concernés par la dernière année de CEM et les deux premières années de lycée au moins. Toutes les approches modernes du football insistent sur le niveau d?instruction du footballeur de haut niveau et sa capacité à assimiler une culture tactique et des méthodes de préparation en perpétuel mouvement. Il semble bien qu?en Algérie, l?idée dominante chez les organisateurs des compétitions jeunes est que les footballeurs en catégories cadets ont déjà tourné la page de la scolarité. Belle attention, symptomatique de l?intérêt porté à la relève du football d?élite, toujours présentée comme un enjeu stratégique et toujours écrasée par la dictature des équipes fanions.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)