Algérie

21% d'analphabètes dans la wilaya

L'annexe de Constantine de l'Office national d'alphabétisation et de l'enseignement des adultes a organisé, jeudi matin à la maison de l'étudiant, une rencontre d'évaluation du travail accompli par les comités de sensibilisation implantés à travers les communes de la wilaya.

Cette rencontre, à laquelle ont été invitées plusieurs associations qui activent dans le domaine, à l'instar d'Iqra, El-Irchad Oua el-Islah, l'association El-Amel, a permis de faire le point sur la campagne d'alphabétisation menée depuis plusieurs mois par des brigades et recenser les problèmes et difficultés rencontrés sur le terrain.

Au cours de son intervention d'ouverture, M. Lehileh Chaabane, responsable du bureau de wilaya, s'est dit « satisfait des résultats obtenus par cette campagne qui, pourtant, a-t-il précisé, avait rencontré au début beaucoup de réticences de la part des concernés, particulièrement au niveau des communes rurales. Mais grâce au concours de quelques organisations du mouvement associatif et surtout des hommes de religion, notamment les imams, qui avaient consenti à faire des prêches centrés sur l'alphabétisation, dira-t-il, nous avons pu surmonter cet obstacle psychologique et l'opération a connu par la suite une bonne réceptivité de la part des analphabètes, toutes catégories confondues ».

Beaucoup de difficultés, et non des moindres, ont été également évoquées par les délégués communaux qui sont intervenus pour présenter à la fois le bilan de l'opération au niveau de leur commune, débattre des questions d'organisation et d'intendance et proposer des solutions à envisager pour continuer cette campagne qui touche pratiquement les catégories d'âge allant de 25 à 75 ans, et qui se poursuivra jusqu'à la rentrée sociale 2OO9/2O1O. En mettant en exergue le caractère à la fois humain, social et économique des opérations de sensibilisation et d'alphabétisation, encadrées par des universitaires mobilisés par l'ONAEA, et mettant à l'oeuvre quelques centaines de jeunes recrutés dans le cadre du dispositif du pré-emploi, qui activent dans des brigades au niveau des douze communes de la wilaya.

La rencontre de jeudi dernier, disent les organisateurs, « a été jugée intéressante, en ce sens qu'elle a permis de mettre en évidence des chiffres portant sur le nombre d'inscrits dans les cours d'alphabétisation ». Ainsi, l'on a appris que 18.098 citoyens des deux sexes et de tous âges fréquentent assidûment les cours d'alphabétisation organisés sous l'égide de l'ONAEA dans la wilaya.

Les responsables prévoient que ce chiffre sera revu à la hausse au cours de la prochaine saison (notons que la commune de Constantine, par exemple, compte 2.288 nouveaux inscrits). Aussi, les animateurs de la rencontre ont donné également des chiffres sur l'ampleur du phénomène de l'analphabétisme qui sévit encore au sein de la population adulte des deux sexes et qui, selon eux, serait de l'ordre de 21,45% à travers la wilaya, ce qui représente environ 136.722 personnes.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)