Algérie

CSC : Y aurait-il un problème avec Lemerre '

CSC : Y aurait-il un problème avec Lemerre '
Efossa et Boukhit aux abonnés absents
Il est clair que la dernière venue de Roger Lemerre à Constantine n'a pas pu lui permettre de donner son accord final ou du moins concrétiser cela par la signature du contrat. Les deux parties avaient manifesté des réserves dans leurs déclarations. Toujours est-il que la récente sortie médiatique de Boulhabib, l'homme fort du club, est assez significative. En effet, ce dernier s'est énergiquement élevé contre certaines déclarations de presse faisant état d'un accord final. D'ailleurs, il dira : «Nous avons longuement discuté avec l'entraîneur concerné et il est reparti chez lui en prenant possession du contrat qu'il va étudier avec son avocat. Cela prouve qu'il n'y a pas d'accord définitif.» Une façon de faire qui prouve que rien n'est encore fait et que peut-être Boulhabib prépare d'ores et déjà l'opinion publique à une éventuelle défection de l'entraîneur qui était annoncé en grande pompe dans la ville des Ponts. Il est certain que beaucoup de fans suivent attentivement l'épisode Roger Lemerre. En attendant, ils sont forcés d'accepter que le groupe soit confié, pour l'heure, à des adjoints seulement. Auront-ils l'autorité nécessaire pour imposer une rigueur et une discipline générale ' Difficile de répondre à cette question pour les plus avertis des sportifs constantinois.

A deux éléments de l'effectif global
L'effectif concocté par le dirigeant Boulhabib serait définitivement clos avec la venue d'un ou de deux éléments au maximum. L'objectif affiché par le club semble concerner deux attaquants après le départ de Dahmane. C'est d'ailleurs ce qui explique les noms avancés, Benhenia qui évolue en Ligue 2 anglaise et qui a fait partie des espoirs algériens sous le règne de l'entraîneur Aït Djoudi, ainsi que l'attaquant de Besançon Boussaha, assez près pour rallier la formation des Vert et Noir.

Efossa et Boukhit aux abonnés absents
mmLes deux éléments de la saison écoulée, l'attaquant Nigérian Efossa et le jeune gardien de but Boukhit persistent à prolonger encore leurs vacances. Du côté de l'administration du club, on se limite à annoncer qu'ils seraient sur le point de rallier le groupe, mais sans vraiment donner les motifs expliquant ce retard et qui pourrait leur porter préjudice en matière de préparation par rapport à leurs coéquipiers. On parle de papiers pour Efossa, mais rien pour le jeune Boukhit. Pour rappel, ce dernier n'aurait même pas discuté avec l'administration du club durant l'intersaison et cela pourrait expliquer ses sautes d'humeur.
Laabani insiste sur la rigueur
mmLe responsable de la préparation physique, durant ce stage de Hammam Bourguiba, aurait rencontré ses joueurs pour leur faire part de son souhait de voir la totalité des joueurs faire preuve de rigueur et de discipline tout au long de cette phase importante pour la suite du parcours. On ignore si cela a été fait dans le but de remotiver l'ensemble des éléments ou bien pour autre chose. La question mérite d'être posée.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)