Algérie

CSC 2 - ASO 2

Coupe arabe hypothéquée Arbitrage : Amalou, Henifi et Kebaïli. Buts : Sedrati (26?), Betouaf (90?+5?) CSC. Cheklam (83?), Zaouche (90?+7?) ASO. Averts. : Guehche (CSC). Gheye (ASO). Expls. : Denni, Betouaf (CSC). N?diaye (ASO). CSC : Belouahem, Guehche (Zerdia), Sedrati, Derrahi, Medjoudj, Arama (Ouachem), Maïza (Chouieb), Fenier (Bacha), Betouaf, Amroune. Entr. : Slimani. ASO : Doukha, Belahouel, Mekioui (Nadher), Chaoui, Gheye (Belgherbi), Abed Meriem, Chaklam, Zaouche, N?diaye, Balbone, Tamour (Boutouba). Entr. : Amrani. Un nul compromettant que celui concédé par les Sanafir face à Chlef en vue du nouvel objectif que s?était fixé la formation constantinoise, en l?occurrence la 4e place qualificative à la Coupe arabe. Le match semblait de prime abord à la portée des poulains de Slimani, qui exercèrent une pression incessante sur le camp adverse. Le manque de concentration de Fenier, dans un jour sans, privera les locaux d?une ouverture rapide du score. Evoluant d?ailleurs sans pression, les deux formations régalèrent le public par un jeu intelligent et très technique, jusqu?à ce que Sedrati surprenne tout le monde en ouvrant le score à la 26? par un tir puissant des 30 m. Un but qui enflammera la galerie, que le stade Benabdelmalek n?a pu contenir. La deuxième mi-temps a été marquée par une inexplicable nervosité chez les joueurs des deux équipes. D?ailleurs, la partie s?arrêtera près de 13 minutes (à partir de la 63?) après un échange de poings entre N?diaye et un joueur clubiste. S?ensuivra alors une bagarre générale entre les deux camps. Il aura fallu l?intervention des présidents des deux clubs pour calmer les esprits. La sortie de Guehche blessé ainsi que Arama perturbera quelque peu la défense clubiste. Ce qui permettra aux visiteurs d?égaliser par l?intermédiaire de Chaklam à la 83?, suite à une contre-attaque. Il aura fallu la 5e minute du temps additionnel pour que Betouaf permette à son équipe de mener encore une fois au score, mais c?était sans compter sur la fougue des Chélifiens qui égalisèrent à une minute de la fin de la partie par l?intermédiaire de Zaouche.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)