Algérie

CS Constantine




Une méforme inquiétante Les fans du CSC sont inquiets quant à la méforme affichée par les poulains depuis la défaite (lors de la 7e journée) face au CABBA. Une défaite suivie par un nul concédé au stade Hamlaoui face au CRB qui est invaincu depuis le début de saison, et enfin une autre défaite face au WA Tlemcen le week-end dernier. Si les défaites sont tolérées jusqu?à un certain point par les fans qui restent assez compréhensifs, à cause de l?instabilité de la barre technique et des problèmes financiers que traverse le club, ces derniers comprennent encore moins le mutisme de la ligne offensive qui ne s?est pas exprimée lors des deux dernières rencontres. Pourtant, l?effectif ne souffre pas de carence au niveau de ce compartiment puisque les Djabelkheir, Fenier et Bouferma sont censés être des attaquants de « métier », surtout en ce qui concerne les deux premiers qui ont déjà pu secouer les filets des adversaires à plusieurs occasions lors des journées précédentes pour retomber dans l?inefficacité ces derniers temps comme au tout début de la saison. Bouferma, quant à lui, reste le cas le plus inquiétant, puisque malgré ses prédispositions techniques, ce garçon n?arrive pas donner ce qu?on attend de lui, c?est-à-dire des buts. Aucun reproche ne peut être fait à Mehdaoui qui vient tout juste de prendre ses fonctions et faire connaissance avec l?équipe. Mais des rendez-vous importants attendent l?équipe pour les semaines à venir, à commencer par jeudi prochain où les Sanafir recevront l?ASO et se déplaceront la semaine d?après chez le MCA pour recevoir par la suite l?ESS et se déplacer encore une fois à Oran pour y rencontrer le MCO. C?est dire combien la tâche s?annonce ardue pour les coéquipiers de Medjoudj. Il sera donc utile d?identifier les causes de cette panne au niveau de la ligne offensive pour que la machine CSC redémarre.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)