Algérie - Revue de Presse

Cour criminelle



Homicide volontaire La cour criminelle a statué, hier, sur une affaire d?homicide volontaire dont la genèse remonte au mois de janvier 2004 et a eu pour théâtre le quartier Sidi El Hasni. L?accusé, K. Houari, âgé de 23 ans, se promenait avec sa compagne lorsqu?il a été apostrophé par Z. Sofiane, 17 ans. Ce dernier aurait insulté l?accusé avant de le gifler. Fou de colère, K. Houari a sorti un petit canif avec lequel il a porté un coup à son antagoniste. La victime a succombé le lendemain après son admission au niveau du service des UMC. Hier, à la barre, K. Houari a déclaré n?avoir jamais eu l?intention de donner la mort. Le représentant du ministère public a requis la réclusion criminelle à perpétuité. La défense a demandé la requalification du chef d?accusation et le bénéfice des circonstances atténuantes. Au terme des délibérations, l?accusé a été condamné à une peine de 12 années de réclusion criminelle.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)