Algérie

Constructions illicites : 35 villas démolies à Tipaza

Au moins 35 villas ont été démolies, jusqu'à jeudi dernier, en application d'une décision administrative relative à la démolition de 63 somptueuses villas construites illicitement sur le mont Chenoua, a-t-on appris, hier, auprès de la wilaya. L'opération, entamée depuis lundi, sous la supervision du chef de cabinet de la wilaya, du chef de daïra et du président de l'APC de Tipaza, avec un recours à la force publique, «va se poursuivre jusqu'à éradication de toutes les constructions illicites», a déclaré à l'APS, le chargé de communication, M. Yamnaine Youssef. Les bâtisses, dont certaines composées de 4 niveaux, ont été construites sur des surfaces allant de 150 à 3.500 m2. Les services techniques et la Gendarmerie nationale avaient établi des procès-verbaux contre les indus occupants pour «accaparement de biens publics», «violation des biens forestiers de l'Etat» et «construction sans autorisation». Lors des opérations de démolition, certains habitants des villas concernées ont eu recours à l'usage de la violence pour exprimer leur refus. La situation avait été cependant vite maîtrisée suite au dialogue engagé avec les propriétaires, au terme duquel il avait été décidé de réétudier le cas de 19 villas sur les 63 par la commission de daïra, dans le cadre de la «loi 15/08 relative à la régularisation et la mise en conformité des constructions», avait indiqué à l'APS, le chef de cabinet du wali, M. Mahfoudh Bouzertit. A ce propos, M. Bouzertit, avait insisté sur «l'importance de privilégier le dialogue, le bon sens et la sagesse, en pareille circonstance et ce, afin d'éviter toute dérive». «Les autorités mettent tout en oeuvre pour appliquer la décision de démolition, dans le calme et la sérénité, loin de tout climat délétère», avait insisté le responsable, tout en exprimant sa «compréhension» par rapport à la réaction affichée par les concernés. «Il faut que la loi soit appliquée, dans toute sa rigueur, à fortiori lorsqu'il s'agit de sites pareils où une atteinte flagrante et nuisible a été commise à l'encontre de l'environnement», avait précisé le même responsable. La région de Chenoua revêt une importance considérable dans la wilaya de Tipaza. Outre son couvert végétal, la région abrite une structure sportive, unique en son genre au niveau national, à savoir un champ de tir aménagé pouvant accueillir des compétitions internationales.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)