Algérie - ARTISANAT ET METIERS

Commune d’Oued Bered (Sétif) - Quatre quintaux de maïs cuit sur la braise écoulés quotidiennement

Commune d’Oued Bered (Sétif) - Quatre quintaux de maïs cuit sur la braise écoulés quotidiennement


Des touristes des quatre coins de la wilaya de Sétif et des wilayas limitrophes se rendent chaque jour à Oued Bered (nord de la wilaya de Sétif), une région touristique par excellence.

Outre le tourisme et la visite des chutes d’Oued Bered, la région est devenue la Mecque des visiteurs, qui s’y rendent aussi pour apprécier et goûter au maïs cuit à la braise.

Selon les adeptes du maïs de la région, l’épi de maïs de la région a un goût spécial.

“Les champs de maïs de la région sont irrigués avec l’eau de l’oued Bered. C’est une eau de très bonne qualité qui nous donne des cultures de très bonne qualité, dont le maïs que vous voyez”, nous dira Abderrahmane, un quinquagénaire natif de la région, qui cuit devant nous une dizaine d’épis de maïs sur la braise.

En effet, des agriculteurs de la région, des jeunes et des moins jeunes, ainsi que des chômeurs des villages avoisinants se rendent chaque jour pour y installer leur barbecue de fortune afin de cuire sur la braise des épis de maïs.

“Je ne suis pas du village, j’habite à une vingtaine de kilomètres d’ici. Pendant cette période, je travaille ici, c’est mon gagne-pain”, nous dira Mohamed, sexagénaire, qui souligne que le secret du maïs qualifié de succulent est la bonne qualité de l’eau avec laquelle il est irrigué.

Chaque jour que Dieu fait une vingtaine de vendeurs s’alignent tout au long de la route principale menant vers les chutes pour en proposer à la vente de grandes quantités.

Pas moins de quatre quintaux de maïs cuit sur la braise sont écoulés en quelques heures.

“Chaque jour, je viens ici pour manger deux ou trois épis de maïs cuit sur la braise. C’est un véritable plaisir”, nous dira Abdelkader, un fonctionnaire à l’hôpital de Sétif.

Il est à noter que dans un passé récent, c’est la RN5 reliant Sétif à El-Eulma qui était connue pour la cuisson du maïs sur la braise, cependant il semble que les touristes et les visiteurs ont changé de destination pour joindre l’utile à l’agréable, au nord de la wilaya, outre le maïs, où l’on apprécie aussi la verdure, l’oued et les chutes.




Photo: Le maïs cuit à la braise, feu de charbon de bois. © D. R.

FAOUZI SENOUSSAOUI
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)