Algérie


Neuf mois sans salaire Les 55 travailleurs de la GTEL de Sidi Akkacha, une entreprise d?électrification publique, sont sans salaire depuis neuf mois. Et pour cause, leur entreprise est en cessation de paiement et n?arrive plus à faire face à ses engagements, selon des sources syndicales. A ce propos, une réunion s?est tenue le 29 novembre dernier, en présence d?un membre du directoire de la SGP ouest, des représentants de l?union de wilaya de l?UGTA et de la section syndicale de la GTEL. Selon le procès-verbal en notre possession, le délégué de la société de gestion des participations a fait savoir aux présents que les démarches entreprises pour la cession de l?entreprise aux travailleurs ou à un éventuel repreneur n?ont pas abouti et qu?il va falloir lancer un nouvel avis de vente public. « Au cas où l?opération serait infructueuse, il est envisagé la liquidation pure et simple de l?entreprise », lit-on encore dans le document. Au regard de cette situation, les représentants des travailleurs exigent, dit-on, le paiement des salaires et la prise en charge des droits des salariés en cas de dissolution de la GTEL.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)