Algérie

Célébration de la waâda des Douaïr à Oued Sebbah

Un spectacle bariolé Les habitants de la région de la plaine de la Mlata ont célébré, jeudi dernier, la fête traditionnelle et annuelle de la waâda des Douaïr, dans un cadre agréable et organisé. L’appellation de cette waâda vient du fait qu’elle regroupe plusieurs familles venues des douars de cette grande région. Durant toute la journée, des marées humaines ont déferlé sur les lieux de la waâda, près de Sidi El-Djillali. Les invités ont été conviés au plat de couscous typique de la région de la Mlata et très prisé par la population autochtone. La waâda a été animée par une fantasia, composée de plus de 500 cavaliers qui effectuaient de grandes chevauchées sur un terrain plat et dans une odeur enivrante de baroud. Les commerçants et confiseurs, poètes populaires, gouals et troupes artistiques étaient au rendez-vous. La fête s’est déroulée dans une atmosphère pleine d’allégresse et dans une hospitalité remarquable, d’autant plus que tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour offrir aux visiteurs un spectacle enchanteur et très diversifié. Cette fête a été aussi l’occasion pour les familles de se rencontrer pour des échanges d’idées entre les fellahs, les fonctionnaires et les étudiants. Il y avait même des émigrés autour des plats de couscous. La population de la Mlata aura vécu une journée de joie et d’ambiance qui lui aura permis de sortir de la routine étouffante. Riazi Med
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)