Algérie

Cap Djinet : Cité non raccordée au réseau électrique


Les locataires des 30 logements sociaux de la commune de Cap Djinet ne sont toujours pas raccordés au réseau électrique. Après moult réclamations et devant l'absence des services de Sonelgaz, ces derniers, comme il a été attendu ont effectué des raccordements illicites à partir des maisons environnantes. Depuis 2003, date de l'attribution de la cité, les résidents sont alimentés en cette précieuse matière à partir des voisins en faisant fi des risques d'électrocution qui pèsent sur la vie de leur progéniture. « Nous avons conclu des contrats virtuels avec les voisins et nous payons notre part de la facture après chaque fin de mois », indiquent des résidents en soulignant qu'ils avaient frappé à toutes les portes afin de mettre un terme à cette situation, mais en vain. « Nous ne pouvons vivre dans l'obscurité. Sonelgaz refuse de répondre à nos doléances sous prétexte qu'on devait payer les compteurs et les frais d'installation au préalable, or nos logements doivent être dotés d'électricité et de toutes les commodités avant leur attribution », soutient l'un des habitants qui réclame des indemnisations pour les travaux de finition qu'il avait effectués. « Nous avons trouvé les logements inachevés et ce sont les locataires, chacun avec leurs propres moyens qui avaient effectué le reste des travaux », précise-t-il. En effet, selon le P/APC de cette commune, « ces logements ont été attribués à la hâte et ce à cause du séisme de 2003 qui a coïncidé avec la fin des travaux. Les bénéficiaires ont accepté d'y habiter par crainte d'être exclus de la liste des bénéficiaires ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)