Algérie

Canastel. Le monument du rond-point ne fait pas l?unanimité


Finalement, le projet du jet d?eau en voie de réalisation sur le giratoire de Canastel, une agglomération résidentielle située sur les falaises de la baie est d?Oran, ne fait pas l?unanimité parmi les résidents, pour qui « la forme architecturale ancienne évacue la dimension contemporaine » de cet espace urbain en pleine extension. En fait, le rond-point de Canastel est un carrefour important qui assure la jonction entre le 4ème boulevard périphérique et le Bd de l?Environnement, constituant ainsi la porte d?entrée d?Oran est. Le montant de ce projet, confié à une entreprise privée, est estimé à plus de 320 millions de centimes pour la réalisation d?un monument, une masse composée de grosses pierres ramassées dans le site de la forêt de Misserghin et que les passants peuvent admirer en attendant la réalisation du jet d?eau et des cascades ornant ce mobilier urbain. Le secteur urbain d?El-Manzah (ex-Canastel) n?a pas encore réceptionné cette pièce architecturale dont les travaux ont été lancés en décembre 2006. Avec deux années de retard, liées en partie à des contraintes techniques, le monument de Canastel fait actuellement l?objet d?une remise en question de sa vocation par les autorités de wilaya, lesquelles ont invité les promoteurs à « revoir l?étude d?aménagement, en consultation avec un bureau d?études spécialisé, pour une meilleure prise en charge de cet espace » de villégiature et de détente qu?est le vieux Canastel.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)