Algérie

CAN-2017 des U20 (Éliminatoires 1er tour, Aller)

CAN-2017 des U20 (Éliminatoires 1er tour, Aller)
La sélection algérienne des U20 prépare activement son match face à la Mauritanie, ce dimanche après-midi (16h) au stade Omar-Hamadi (Alger), comptant pour le premier tour (aller) des éliminatoires CAN-2017.A la veille de cette confrontation, le sélectionneur des U20, Mohamed Mekhazni, a rappelé les grandes lignes de la préparation de son team mis en place depuis voilà 13 mois. Un travail mené à travers des plateaux de sélection institués dans les différentes régions du pays desquels une trentaine de jeunes joueurs composent l'actuelle sélection nationale de la catégorie. Pour Mohamed Mekhazni, le facteur temps pourrait porter préjudice à cette équipe. «Disons qu'on est obligés d'être prêts. Nous avons accompli toutes les étapes nécessaires à la constitution d'une équipe représentative. Je peux dire que le travail mené a été gigantesque mais j'estime que seule la réalité du terrain peut nous renseigner sur la réussite de notre projet. Mes joueurs sont pratiquement tous issus des clubs de l'Ouest. Cela n'a pas d'explication objective. Je dirais aussi que le niveau des joueurs est le même. Les joueurs formés au PAC excellent surtout dans le maniement du ballon. Tactiquement nos joueurs ont les mêmes imperfections, le même niveau de jeu», assure M. Mekhazni dans une déclaration à la radio nationale. Pour l'ancien driver de l'USMA et du MCA le challenge face aux Mauritaniens doit être relevé. «C'est vrai, la Mauritanie nous a toujours causé des soucis en jeunes. Pour moi, l'histoire n'a pas d'importance, seul le présent m'intéresse. Mes joueurs doivent apporter des réponses à cette adversité pour prouver ce dont ils sont capables», explique le jeune technicien. De son côté, le directeur technique national (DTN/FAF), Toufik Korichi, s'est dit «optimiste» quant aux chances de la sélection algérienne des U20 de passer l'écueil de son homologue mauritanienne. «Si nous nous sommes engagés pour disputer ces éliminatoires c'est pour nous qualifier à la phase finale. Nos jeunes espèrent rééditer l'exploit de la sélection des moins de 23 ans qui a terminé à la deuxième place lors de la précédente CAN de cette catégorie », a fait savoir le DFTN/FAF à l'APS. «Nous avons confiance en cette équipe qui prépare le rendez-vous depuis plus d'une année. J'estime que nous avons les capacités pour passer l'écueil des Mauritaniens, même si la mission ne sera pas facile », a-t-il ajouté. Le DTN a mis en exergue les conditions de travail «qui n'ont rien à envier à celles des sélections européennes», mises en place par la fédération au profit des juniors. Korichi garde un mauvais souvenir de la Mauritanie. Sa dernière apparition sur le banc de touche s'était terminée par un cuisant échec face à la sélection mauritanienne des moins de 17 ans en 2004. L'actuel DTN dirigeait à l'époque la sélection nationale de la catégorie et a perdu à l'aller (4-0) à Nouakchott, avant de faire match nul au retour (0-0).


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)