Algérie

Cagex : une police d'assurance relative au crédoc


D’après lui, cette démarche permettra de mettre à la disposition des banques, établissements financiers et investisseurs de nouvelles couvertures d’assurances en adéquation avec les nouveaux risques, tels que la solvabilité des banques émettrices des lettres de crédit à travers le monde, exposées plus que jamais aux faillites. Deux types de risques seront couverts par l’assurance Cagex, selon la  même source. Il s’agit des risques commerciaux relatifs, notamment à la carence, à la cessation de paiement et au règlement judiciaire, ainsi qu’à la faillite de la banque émettrice. Les risques non commerciaux sont également concernés par le nouveau produit, qui devra couvrir «tout acte ou décision du gouvernement de la banque émettrice faisant obstacle au transfert de devises ou toute intervention, redressement ou poursuite de cette banque par les autorités gouvernementales», a-t-on encore expliqué. En cas de non-paiement par la banque à l’échéance convenue, la Cagex poursuit son directeur commercial, indemnise l’exportateur à hauteur de 90% du montant des pertes subies.   
 

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)