Algérie

BUREAU FEDERAL


Laroum continuera à diriger la DTN Le bureau fédéral s?est réuni hier à Annaba, en marge de la rencontre Algérie-Niger (juniors). Au cours de cette réunion ordinaire, présidée par Mohamed Raouraoua, les membres de cet organe se sont penchés sur les nombreux points inscrits à l?ordre du jour. La date de l?assemblée générale extraordinaire (élective) de la FAF, de la future ligue inter-régions, l?avenir de la direction technique nationale (après le départ de Rabah Saâdane), les prochains matches de l?équipe d?Algérie, la participation des clubs algériens aux coupes arabe et africaines, toutes ces questions ont été abordées à Annaba. Le choix du futur directeur technique national (DTN), en remplacement de Rabah Saâdane, n?est pas d?actualité. Du moins, pas avant la rentrée. Le bureau fédéral ne semble pas pressé de désigner un successeur à Rabah Saâdane. Il estime que le directeur adjoint, Boualem Laroum, possède toutes les compétences requises pour poursuivre sa mission à la tête de cette importante structure technique. La préoccupation, prioritaire, est de structurer la DTN, de préciser ses fonctions, objectifs, déterminer les profils des membres qui figureront à l?intérieur, avant de faire le choix de celui qui aura la lourde responsabilité de faire « vivre » la DTN. Le bureau fédéral penche vers le modèle français. La fédération aurait la haute main sur la stratégie, le choix de l?élu et bien sûr déterminerait ses missions. Pour cela, il faudra plancher sur le statut de ce fonctionnaire et l?adapter aux besoins de la fédération. Pour l?instant, Boualem Laroum semble jouir de la confiance du bureau fédéral pour poursuivre sa mission jusqu?à l?automne. Meziane Ighil, dont le nom a souvent été cité pour ce poste, demeure un sérieux candidat. Le problème de la direction technique nationale (DTN) va nécessiter de nombreuses réunions pour tracer les contours (définitifs) de ce département technique très sensible qui déterminera la qualité du travail qui sera effectué dans les prochaines années. Les dirigeants de la FAF, à leur tête le président Mohamed Raouraoua, veulent doter la DTN d?un statut digne de celui de ses homologues sur le Vieux Continent. Selon une source proche du bureau fédéral « Boualem Laroum maîtrise bien le sujet. Il a des idées sur l?organisation de la DTN ». De la à penser qu?il sera le prochain DTN, il n?y a qu?un pas. Le directeur adjoint de la DTN, en charge de celle-ci jusqu?à la nomination d?un remplaçant à Rabah Saâdane, présentera un bilan des activités de la DTN à la rentrée. Seront alors passés en revue les résultats techniques des différentes sélections (olympiques, juniors, féminines et bien sûr séniors). Il n?est pas exclu, par exemple, qu?il y ait du mouvement au niveau des staffs techniques des différentes sélections (celui de l?équipe nationale n?est pas concerné). Les directions techniques régionales (DTR) et de wilaya (DTW) devraient connaître de profonds bouleversements au niveau de leur fonctionnement. Dans leur configuration actuelle, elles ont vécu.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)