Algérie

Bréves de l'Ouest


Bréves de l'Ouest
Tlemcen : 28 commerçants pénalisésLa brigade de contrôle de la qualité de la direction du commerce de Tlemcen a opéré depuis le début de Ramadhan, 342 interventions. 21 commerçants qui ont été pris en défaut ont fait l'objet de poursuites judiciaires et 7 propositions de fermeture ont été décidées pour le reste pour, principalement, défaut de facturation, vente de produits dont la date de péremption est dépassée, défaut de registre de commerce...AMMAMI MohammedManifestations en faveur de la cause palestinienneDes manifestations spontanées en faveur de la Palestine, qui traverse une épreuve difficile avec les bombardements israéliens sur Gaza, se sont déroulées un peu partout vendredi et samedi à travers la wilaya de Tlemcen. Des citoyens et militants de partis, bien que leur nombre ne soit pas important, ont brandi des drapeaux palestiniens et des pancartes exigeant l'arrêt de la tuerie collective de civils en ce mois sacré du Ramadhan. A Sebdou, les membres de la confrérie religieuse Ouled Ouriah ont occupé la place publique, selon eux, pour manifester leur solidarité avec le peuple de Gaza en scandant notamment "Où sont les régimes arabes face à cette tragédie '", "Nous sommes prêts à nous sacrifier pour nos frères". Il est prévu d'autres mouvements similaires durant le mois de Ramadhan.B. A.AïN TéMOUCHENT : Huit cas de brucellose décelésLa commission mixte relevant des services du bureau d'hygiène et de la protection de l'environnement de Aïn Témouchent a décelé huit cas de brucellose chez des sujets ayant consommé du lait cru non pasteurisé. Abdelmoula Kacem, premier responsable du BHIC de Aïn Témouchent qui a confirmé l'information, a indiqué que ces cas ont été pris en charge au niveau de l'hôpital. Face à cette situation, un arrêté a été établi par l'APC interdisant la commercialisation du lait cru sur la voie publique, à l'intérieur des marchés et dans les commerces d'alimentation générale. La sortie de la commission mixte sur le terrain a permis la saisie de 45 l de lait non pasteurisé effectuée au marché couvert. "Les citoyens ne sont pas conscients et ne veulent pas admettre que ce lait qui se vend à même le sol sans qu'il ne soit pasteurisé est un danger réel pour leur santé", a déclaré notre interlocuteur. Aussi, dans le cadre du contrôle périodique des locaux commerciaux durant le mois de Ramadhan, les services du BHIC de Aïn Témouchent ont effectué 104 interventions qui ont donné lieu à l'établissement de quatre arrêtés de fermeture à l'encontre des commerçants de pâtisserie orientale pour non-respect des conditions d'hygiène. L'analyse bactériologique des échantillons prélevés par la commission mixte, composée d'un médecin généraliste, d'un vétérinaire, d'un représentant de la direction du commerce et d'un technicien supérieur de la santé, ont confirmé la présence de germes. En cas de récidive, les réfractaires encourent des sanctions plus lourdes à la suite des poursuites judiciaires qui peuvent être engagées par la direction du commerce et qui peuvent aller au-delà d'un mois de fermeture.M. LARADJUne moissonneuse-batteuse se renverse à Aïn KihalJeudi au bon milieu de l'après-midi caniculaire, un accident s'est déroulé en plein milieu d'un champ de blé au relief accidenté relevant de l'exploitation agricole Sidi Zeïdour à Aïn Kihal. Une moissonneuse-batteuse s'est renversée au moment où les ouvriers s'affairaient à ficeler les sacs de céréales. Ces derniers ont eu juste le temps de se mettre à l'abri contrairement au conducteur de l'engin qui a été sérieusement blessé à la jambe échappant de justesse à une mort certaine. Il a été évacué vers les UMC de Aïn Kihal.M. L.Tiaret : La police enquête au lycée Commandant ZoubirLe lycée Commandant Zoubir de Tiaret vient d'être éclaboussé par une affaire sur laquelle la police judiciaire est en train d'enquêter. Selon certaines sources, le dossier concerne une disparition inexpliquée d'équipements informatiques, alors que plusieurs personnes parmi le personnel seraient suspectées.R. SALEMNomAdresse email


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)