Algérie

BRÈVES de l'Est

BRÈVES de l'Est
Souk Ahras : Baisse des accidents de la circulation durant le premier trimestreLa Gendarmerie nationale a enregistré, durant le premier trimestre 2016, 20 accidents ayant fait 17 blessés et un mort. Comparativement à la même période de l'année 2015, on enregistre une baisse de 36 accidents et 73 blessés, soit un taux de 70,19%. La plupart des accidents se sont produits sur la RN 16 et la RN 81 qui connaissent un trafic considérable. Selon la cellule de communication, les causes principales de ces accidents sont l'excès de vitesse avec un taux de 80%, les dépassements dangereux avec 10%, et 10% pour conduite à gauche. 41,35% des conducteurs qui ne respectent pas le code de circulation sont âgés entre 30 et 40 ans. Un programme a été tracé par le commandement de la gendarmerie pour sécuriser les personnes durant la période des vacances de printemps, notamment au niveau des barrages. La baisse enregistrée dans les accidents est due à la présence permanente des différentes brigades de la gendarmerie de la wilaya, surtout aux alentours des points névralgiques.Hocine FARROUKICommerce à Oum El-Bouaghi : Plus de 40 milliards de défaut de facturation en marsLes services de contrôle de la direction du commerce de la wilaya d'Oum El-Bouaghi ont effectué, durant le mois de mars écoulé, 1332 interventions, entre contrôle de la qualité et répression des fraudes et pratique commerciale. Ces interventions ont été sanctionnées par le constat de 284 infractions lesquelles ont fait l'objet de dossiers de poursuites judiciaires. Le défaut de facturation durant cette période s'élève à 407 570 675,20 DA. Par ailleurs, 1,2 t de produits différents d'une valeur de 374 407,30 DA ont été saisis. Sur les 28 propositions de fermeture, 19 ont été exécutées.B. NACERTrois membres d'une même famille victimes d'une intoxication alimentaireTrois personnes dont deux enfants en bas âge ont été victimes d'une intoxication alimentaire à la cité nouvelle, à Aïn Beïda (wilaya d'Oum El-Bouaghi), dimanche. En effet, une mère âgée de 45 ans et ses deux enfants âgés de 2 et 3 ans ont souffert des douleurs à l'abdomen, juste après avoir consommé du lait. Ils ont été transférés d'urgence vers l'EPH Dr-Zerdani par les éléments de la Protection civile. Le médecin a conclu à une intoxication alimentaire dont l'origine serait le lait pasteurisé.K. MESSAD


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)