Algérie

BOUIRA


Deux incendies d?origine inconnue Une lueur rougeâtre n?a cessé durant une grande partie de la nuit de mercredi à jeudi de colorer le ciel au nord de Bouira. C?étaient, apprenions-nous, hier, auprès de la direction de la Protection civile, deux incendies dont les foyers étaient assez proches l?un de l?autre. Le premier feu s?est déclaré vers 16 h dans la forêt Errich et, grâce à l?intervention des éléments de la Protection civile, il a pu être maîtrisé vers 18 h jeudi dernier. Il n?a pu brûler qu?un hectare de broussaille et 33 chênes, selon le bilan établi par la Protection civile. La même nuit, vers 21h30, un feu plus important se déclarait non loin de là, dans un champ de blé tendre touché par la rouille jaune. Environ 50 ha partaient ainsi en fumée. Ce n?était pas là une grosse perte, puisque les épis malades étaient vides de leurs fruits, mais c?était la menace que le feu représentait pour la forêt Errich contiguë au champ de blé et surtout les deux cités des 140 et 200 Logements qui a inquiété la Protection civile. Cette dernière, pour contrer cette menace, a aligné douze gros camions-citernes (six lui appartenant et les autres appartenant à la colonne mobile). Tâche difficile qui n?a pu être menée à bien que vers 1h30. D?origine indéterminée, ces deux feux ont endommagé des poteaux électriques, car la ville de Bouira est restée plongée dans le noir une grande partie de la nuit.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)