Algérie

Béthioua-Sonatrach


Le 1er festival des écoles de sports ouvert hier Le 1er festival national des écoles de sports de la Sonatrach a été ouvert, hier, à la salle omnisports de Béthioua. La cérémonie inaugurale a été présidée par le ministre de l?Energie et des Mines M. Chakib Khellil, en présence du président directeur général de la Sonatrach et du wali d?Oran. Plus de 360 enfants de travailleurs de cette entreprise pétrolière, venus d?Alger, d?Arzew, de Boumerdes, de Skikda, de Biskra, de Hassi R?mel, de Hassi Messaoud et d?In Amenas prennent part à cette rencontre sportive qui prendra fin jeudi prochain. Durant quatre jours, les 37 équipes, dont 10 pour la seule discipline de football, s?affronteront pour décrocher la super coupe de la Sonatrach. Deux équipes appartenant à l?APC de Béthioua ont été invitées à participer à ce grand rassemblement sportif juvénile, premier du genre à être organisé par la direction des ?uvres sociales de cette société nationale. La participation de ces équipes étrangères à l?entreprise a été autorisée par les organisateurs en guise de récompense aux autorités de la localité de Béthioua qui n?ont « ménagé aucun effort pour que ce premier festival se tienne dans de bonnes conditions », nous a-t-on déclaré. La cérémonie d?ouverture a été marquée par un grand défilé des équipes participantes en présence des hauts cadres de la Sonatrach et des autorités locales. Nouveaux talents Le chef du service sport des ouvres sociales, un des organisateurs principaux de ce festival, a estimé dans une déclaration faite à la presse, que cette rencontre permettra probablement la découverte de nouveaux talents qu?il faudrait impérativement prendre en charge en les mettant à la disposition des spécialistes pour un suivi constant. Selon lui, les futures révélations peuvent être « cachées » dans les fins fonds de notre grand sud saharien. Ce même organisateur a estimé par ailleurs « qu?au delà des performances qui peuvent être enregistrées durant ce rassemblement, il est a espérer que ce dernier soit une occasion pour tisser des liens d?amitié et de fraternité entre les progénitures des travailleurs de la même entreprise et par voie de conséquence sera une opportunité pour eux de découvrir les traditions et coutumes qu?auront véhiculé ces enfants des deux sexes. Les enfants participants sont âgés entre 8 et 12 ans. Ils devront se mesurer dans quatre disciplines sportives. Le football, le basket-ball, le karaté et le judo. Les jeunes sportifs sont logés au centre de vacances de Mers El Hadjaj (ex-Port aux poules) où une grande soirée artistique clôturera, jeudi prochain, ce festival sportif juvénile.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)