Algérie

Beni Amrane : La ville sans gare routière

Même si Béni Amrane est connue pour sa nombreuse population (25 000 âmes), elle ne possède pas une station de voyageurs qui puisse apaiser les souffrances des usagers et des transporteurs. Ce manque a engendré un climat de tension et une anarchie indescriptible. L'absence des abribus et l'inexistence de sanitaires ont affecté négativement le moral des voyageurs qui subissent la chaleur suffocante de l'été et le froid et les pluies pendant l'hiver. L'aire de stationnement pour les transporteurs est très étroite. A cela s'ajoute la densité de la circulation, vu la proximité du stade communal, le marché, le centre commercial, la polyclinique-maternité, le chemin du lycée, les deux quartiers les plus peuplés (les Amandiers et l'Evolutif). Le danger vient aussi de l'étroit accès sur l'autoroute. Les trottoirs sont par conséquent squattés par les transporteurs et ces derniers osent occuper carrément la bande d'arrêt d'urgence sur l'autoroute. Seule une gare routière pourra mettre fin aux désagréments de la population.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)