Algérie

Bel Abbès en bref



Lancement en juin d?une usine de traverses à R?jem Demmouche Une usine de traverses entrera en production en juin prochain à R?jeme Demmouche, a annoncé hier le représentant du groupe ETRHB Haddad. L?unité de fabrication des traverses, pour les besoins du projet de réhabilitation de la ligne de la voie ferrée R?jem Demmouche?Béchar, est le fruit d?un partenariat entre l?ETRHB Haddad et un consortium italien. Représentant un investissement de l?ordre de 90 milliards de centimes, l?unité permettra la création d?au moins 150 emplois directs et indirects, souligne le représentant de la société Haddad. Il convient de signaler que la capacité actuelle de fabrication de l?unité Infrafer, à d?Es-Senia (Oran)- la seule au niveau national- est de l?ordre de 9 000 unités par mois, soit 480/jour, face à des besoins évalués à 1 800 unités/jour. Suicide à Marhoum Une femme âgée d?une quarantaine d?années s?est donnée la mort par pendaison, lundi dernier, à Marhoum, localité située à 90 km au Sud de la ville de Sidi Bel Abbès. Elle s?est pendue avec un fil de fer, dans son domicile familial, selon une source hospitalière. Pour les besoins de l?autopsie, le corps de la victime a été déposé à la morgue de l?hôpital et une enquête a été ouverte par la gendarmerie nationale pour cerner les circonstances de ce drame. Chute mortelle au fond d?un puits à Aïn El Berd Un jeune homme âgé d?une vingtaine d?années a péri, samedi dernier, au fond d?un puits, à Aïn El Berd. Selon la protection civile, le jeune homme aurait été victime, la veille, d?une chute accidentelle. Alerté par les parents de la victime, les éléments de la protection civile sont intervenus pour dégager le corps inerte du jeune homme, avant de le déposer à la morgue de l?hôpital de la ville. Une enquête a été diligentée par la brigade de gendarmerie de Aïn El Berd. Un escroc condamné à 6 mois de prison à Telagh Le tribunal de Telagh a condamné, dimanche, le nommé Y.A. (40 ans) à 6 mois de prison ferme pour faux et usage de faux, usurpation de fonction et escroquerie. Il a été Interpellé à la mi-avril par les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de daïra de Telagh. Le mis en cause se faisait passer pour un expert comptable et aurait escroqué plusieurs personnes. Il aurait délesté ses victimes de sommes importantes d?argent, selon une source proche du tribunal de Telagh.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)