Algérie

Béchar : Inauguration de la voie ferrée pour le transport de carburants Actu Ouest : les autres articles

Béchar : Inauguration de la voie ferrée pour le transport de carburants Actu Ouest : les autres articles
Quinze mois après l'ouverture de la ligne des chemins de fer des voyageurs Oran-Béchar, c'est au tour de l'inauguration officielle de la voie ferrée pour le transport des carburants à partir d'Oran.
L'inauguration s'est déroulée, jeudi, en présence des responsables de la SNTF, de la Sonatrach et des autorités locales. Ainsi, quinze wagons d'une capacité totale de 600 m3 vont devoir ravitailler chaque jour la wilaya. L'acheminement de cette source d'énergie vitale se faisait jusqu'ici par voie terrestre confié à des camionneurs privés avec tous les risques que cela comportait.
La wilaya de Béchar ravitaille également Adrar et Tindouf en matière de carburants. Les responsables de la SNTF ont expliqué que, dans un premier temps, le transport par voie ferrée va se limiter exclusivement aux carburants jusqu'au mois de décembre prochain pour s'étendre ensuite aux autres matières tout aussi indispensables pour la région dont les céréales, le ciment et autres marchandises.
Mais cette perspective reste conditionnée par l'achèvement des infrastructures restantes notamment les quais, les avaloirs et l'éclairage. Mais il est difficile pour l'instant de mesurer l'impact économique induit par le transport de marchandises pour les populations du sud-ouest tant les répercussions économiques seront nombreuses et bénéfiques avec 700.000 t/an et on parle déjà d'une baisse sensible des prix sur les matériaux de construction et autres biens de consommation. Par ailleurs, dans un exposé, le responsable de la Sonatrach indique que l'entreprise Naftal envisage la construction d'un nouveau siège à proximité de l'actuel dans le cadre d'un investissement (2011-2014), un projet évalué à 35 milliards de centimes.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)