Algérie

Avortement illégal



Trois personnes écrouées à Chlef Une femme, N. F. ,52 ans, sa fille, N. M., 23 ans, et leur complice ont été écroués samedi par le procureur de la République près le tribunal de Chlef pour avortement illégal sur la personne de B.A., âgée de 23 ans. Celle-ci avait déposé plainte auprès de la police judiciaire de la sûreté de wilaya, affirmant que les mis en cause lui avaient retiré son téléphone portable et sa pièce d?identité nationale, faute de paiement de cet acte puni par la loi. Après investigations, les enquêteurs ont pu identifier ces personnes et localiser leur habitation dans la commune de Chlef. Lors de la perquisition, ils ont trouvé l?appareil téléphonique et le document officiel de la plaignante chez la femme et sa fille, lesquelles sont, dit-on, passées aux aveux après avoir été entendues par les éléments de la PJ. La jeune fille, qui s?est fait avorter de son plein gré, a quant à elle été placée sous contrôle judiciaire en attendant le jugement de l?affaire.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)