Algérie

Assemblée générale du GC Mascara

Arif sur la sellette L’assemblée générale initialement prévue le 22 juillet dernier, sur convocation du président et qui l’a, lui-même, reporté au 26 juillet, pour quorum non atteint, n’a pas eu lieu malgré la confirmation de cette deuxième date fixée devant les présents lors du premier conclave. Ce qui suscite moult interrogations parmi la famille sportive et fait couler beaucoup d’encre.A la lecture de la pétition signée par les 2/3 des membres du GCM et déposée auprès de qui de droit, on constate que la situation de cette assemblée prend une tournure inattendue. Les 66 signataires font porter le chapeau à monsieur Arif pour la mauvaise place du club, dont la rétrogradation du club, lui reprochant aussi une gestion douteuse des affaires du Ghali, et ont demandé catégoriquement son départ, par un retrait de confiance. En dépit d’une incertitude sur l’avenir du club, les Mascaréens sont en émoi sur fond de plusieurs spéculations notamment la venue d’un nouveau président de Tizi Ouzou qui se propose de gérer le club en promettant de renflouer les caisses de l’équipe, avec 1 milliard de centimes. Toutefois, les fans du GCM ne pouvant cacher leur désolation affirment : «Mascara n’est pas et n’a jamais été chauvine. Néanmoins, elle demande le secours du Ghali par sa progéniture qui ne manque ni d’argent, ni de savoir-faire». Sollicité par nos soins, monsieur Bentabet Athmane, cadre administratif et doyen de la DJS de Mascara nous fait savoir que les assemblées générales se déroulent sans équivoque dans la wilaya sous la conduite du chef de service des sports et le GCM ne fait pas exception. L’administration n’a pour mission que d’observer et rappeler la réglementation si infraction il y a, considérant que l’assemblée générale est totalement souveraine sur toutes ses décisions et nous dira : «C’est la raison d’Etat qui nous dicte notre conduite et non les préjugés et les états d’âme». Les épisodes du feuilleton «GCM» se suivent et ne se ressemblent pas mais une chose qui est sûre, c’est que le club vit le pire des cauchemars. A. Aouimeur
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)