Algérie

ASO Chlef : Medouar cède la présidence du club Sports : les autres articles


ASO Chlef : Medouar cède la présidence du club Sports : les autres articles
Elu récemment au sein de l'APN, le président de l'ASO Chlef, Abdelkrim Medouar, a dû céder sa place à un membre de la SPAASO, lors d'une réunion du conseil d'administration de l'association, hier au siège du club, a-t-on appris auprès du directeur administratif du club.
Le nouveau directeur général de la société par actions est membre du même conseil d'administration. Il s'agit de Bentayeb Brahim, commerçant et entrepreneur à Chlef.On croit savoir que Medouar reste simple membre du CA, président du club sportif amateur et porte-parole de la SPA.Cette décision est néanmoins intervenue après le rappel de la direction de l'APN interdisant le cumul de fonctions pour les nouveaux députés. Medouar a ainsi trouvé la parade pour détourner cette obligation et demeurer le patron des Lions du Cheliff.
Pour beaucoup donc, il s'agit d'un changement dans la continuité dans la mesure où le président Medouar reste toujours le premier responsable du club, même s'il n'est pas engagé directement dans la gestion de ce dernier.
Cependant, pour ceux qui connaissent le nouveau président, celui-ci est capable d'assumer ses fonctions, car il dispose de moyens financiers nécessaires pour mener à bien sa politique.Ce changement aura-t-il des répercussions sur le club ' Certainement pas, affirme une source proche du staff technique. «Le président Medouar tient toujours les rênes du club et on ne peut pas envisager un autre scénario. Quoi qu'il en soit, les joueurs sont des professionnels et doivent s'adapter à toutes les situations en continuant à exercer normalement leurs activités. Le plus important pour nous, c'est de faire bonne figure en phase des poules de la Ligue des champions d'Afrique, à commencer par le prochain match contre l'EST, à Tunis, vendredi prochain», a-t-elle déclaré.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)