Algérie

Anarchie et laideur au marché de gros

Les personnels de nettoiement s’expliquent Devant travailler dans des conditions inhumaines, les éboueurs du secteur urbain El-Mokrani crient leur détresse. En effet, appelés au marché de gros, ils doivent enlever, chaque jour, des dizaines de tonnes d’ordures et déchets que d’autres jettent inconsidérément. Selon certains de ces personnels, la situation s’est beaucoup dégradée du fait du comportement de nombreux intervenants qui se débarrassent, à longueur de journée et sans tenir compte des horaires préalablement fixés, des tonnes d’ordures et autres déchets. A ce propos, nos interlocuteurs rappellent que les ordures et déchets doivent être déposés à midi. Cependant, les marchands et autres intervenants ne tenant pas compte de la réglementation, ce sont les éboueurs qui paient les pots cassés et qui doivent travailler pendant un volume horaire supérieur à celui pour lequel ils sont rémunérés. Selon des éboueurs, c’est parce que le marché demeure ouvert pendant toute la journée alors qu’il ne doit l’être que pendant la matinée qu’il est aussi sale. «C’est aussi parce que des commerçants continuent à y travailler l’après-midi qu’y a autant de déchets et de rejets et que, tout aussi bien la porte d’accès au marché que son environnement sont tellement sales et ressemblent plus à des dépôts d’ordures qu’à autre chose. C’est également pour cette raison que les responsables font, injustement, porter le chapeau aux éboueurs auxquels ils reprochent cette situation» se plaignent certains des communaux que nous avons interrogés et qui estiment qu’avant de s’en prendre à eux, les responsables devraient se déplacer sur les lieux pour situer les responsabilités et faire en sorte que les marchands exerçant, l’après-midi, à l’extérieur du marché commerçants ne polluent plus l’environnement. Redouane G. & N.M.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)