Algérie - Maladies et parasites agricoles

Algérie (Aïn-Témouchent) - Appel pour lutter contre les cochenilles. Cas du Figuier de Barbarie


Algérie (Aïn-Témouchent) -  Appel pour lutter contre les cochenilles. Cas du Figuier de Barbarie
Les experts de la santé végétale dans la wilaya de Aïn-Témouchent ont donné l’alarme sur le risque du ver cochenille sur les plantes telles que le cactus et les figues de barbarie du fait de la rapidité de sa propagation.

 Le premier foyer de cet insecte au niveau local a été enregistré dans la zone de Kabbar rattachée à la commune de Sidi Ouriach dans la daïra de Oulhaça, et ce, le 5 octobre de l'année 2021.

Après l’assainissement de cette zone par l'entreprise régionale de l'ingénierie rurale, l'insecte a été remarqué dans la zone de Oulhaça et Sidi Ouriach, mais vu l'étendue des deux zones et l'accès difficile, il est conseillé que les présidents des APC des deux communes s'impliquent pour lutter contre ce ver cochenille.

L'inspecteur principal de la santé végétale, monsieur Azzi Aziz, dira dans ce sens que la femelle de cet insecte représente un danger pour les végétations et sa propagation est assez rapide à travers les vents et les eaux.

Dans les wilayas voisines, cet insecte est apparu en 2020, tandis qu’à la wilaya de Aïn-Témouchent, il est apparu en 2021, précisément le 5 octobre de la même année dans la zone de Kabbar. Une zone limitrophe de la wilaya de Tlemcen où une cellule a été formée en collaboration avec l'Institut national de la protection des végétaux (INPV).

Un procès-verbal a été signé par le président de la délégation exécutive pour la constitution d'une commission représentée par de nombreux membres de différents secteurs et partenaires chargés du problème. Le foyer de cet insecte a été nettoyé, mais malheureusement le cochenille est apparu de nouveau.

L'entreprise de l'ingénierie rurale a été contactée et une intervention a été effectuée. Néanmoins, ceci reste insuffisant du fait que la surface est très vaste et l'accès est difficile. Raison pour laquelle un appel a été lancé en direction des présidents des APC pour intervenir à temps en raison de la rapide propagation de l'insecte et pour qu'il ne puisse pas atteindre les wilayas voisines telles que Sidi Bel Abbès et Oran.


Salah Belkallouche
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)