Algérie

Ain Abid veut son hôpital

Les habitants de la commune de Ain Abid demandent à être dotés d'un hôpital, structure qui, disent-ils, fait cruellement défaut dans leur commune. Ce v'u nous a été exprimé, hier, par un groupe d'habitants de cette commune rurale qui nous ont contactés à notre bureau de Constantine.
Interrogé aussitôt, le président de l'APC par intérim, M. Redouane, a confirmé ce besoin et a avancé même que l'APC a sollicité les autorités de wilaya concernées, à savoir la direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière pour la construction d'un hôpital dans le chef-lieu de Daira.
«Le choix du terrain a été déjà fait pour ce projet», a indiqué le maire en soutenant qu'il s'agit d'une demande insistante faite par la population, qui a jugé que le degré de développement et l'accroissement de la population de Ain-Abid exigent la cosntructiosn d'une telle structure hospitalière, qui leur évitera à l'avenir de se déplacer jusqu'à El Khroub et Constantine pour se soigner, avec tous les inconvénients que cela représente au niveau des structures de ces deux villes qui sont toujours submergées par la demande venant de tout l'Est du pays.
Le président de l'APC a profité aussi de notre entretien pour annoncer la réception à la rentrée scolaire du mois de septembre prochain d'un groupe scolaire comprenant 12 classes à Ain Abid centre, avec 100 logements de fonction, ainsi que d'une salle de soins avec 10 logements, cette dernière étant située à Ouled Djebloune, a-t-il dit. Il a poursuivi en annonçant qu'il est prévu aussi l'extension de 14 classes à Ain Abid centre et dans son agglomération. Il a tenu néanmoins à préciser que, pour ce dernier projet, les travaux sont en cours et ils seront probablement achevés en septembre, sinon au début du mois d'octobre prochain. M. Redouane a annoncé également la prochaine réception de 3 salles de soins dans les agglomérations secondaires de Bordj-M'hiris, El-Karia et Kehalcha Kbar.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)