Algérie

Adrar Une caravane pour les femmes et les handicapés



Sous le nom de «femmes en communication», la caravane 2008, organisée dans la wilaya d'Adrar vient d'achever ses activités. Cette caravane qui compte à son bord 49 personnes : psychologues, médecins, avocats, enseignants, handicapés, sages-femmes avait pour objectif l'insertion socio-économique des femmes et des handicapés et l'accès aux droits et à la santé, ceci à travers 4 ateliers programmés dans les ksours visités, dont deux ksours dans le Gourara et 5 ksours situés dans le Touat. Le programme souligné à travers ces ateliers a touché plus de 2.000 personnes dont femmes, enfants, jeunes et handicapés à savoir l'atelier de l'enfant et l'environnement, l'atelier de la femme et la santé, l'atelier de la femme et l'emploi, où il a été question de sensibiliser et d'orienter les femmes artisanes quant à leur implication dans le monde du travail, c'est-à-dire la commercialisation de leur produit, également les inciter à adhérer dans les programmes de soutien de l'Etat (ANSEJ-ANGEM). Un dernier atelier a touché la femme et le droit où il s'agissait d'informer la femme sur ses droits à l'image de l'accès aux droits, spécialement le code de la famille et les nouvelles lois. En parallèle, un autre atelier a été animé par les services de la Sûreté de wilaya qui portait sur les stupéfiants et viols où les jeunes sont impliqués. Il est à noter que plus de 30 associations locales ont participé à cette caravane, l'UNFA d'Adrar, l'ANGEM, Chambre des métiers et de l'artisanat, la DSP, la direction de l'Action sociale, la formation professionnelle, les autorités locales, la Sûreté et la gendarmerie. D'autre part, une autre tranche de la population dite marginalisée a été touchée par cette caravane, à savoir les handicapés. En effet, le constat qui a été fait sur le terrain, après les visites des ksours conservés fait état de dizaines d'handicapés se trouvant dans ces régions éloignées, qui ne sont pas tous recensés et qui ne sont pas scolarisés faute d'insuffisance des écoles spécialisées. La wilaya compte 2 écoles d'handicapés, l'école des inadaptés mentaux (CNP) ainsi que l'école des jeunes sourds et aveugles, le nombre total des handicapés, pris en charge dans les deux écoles, est de 134 seulement, il faut savoir que le nombre des handicapés (différents handicapés) recensés et inscrits au niveau de la DAS de la wilaya d'Adrar est de 6.188. Un programme de sensibilisation et d'orientation vers les écoles au niveau de la wilaya a été destiné aux handicapés des ksours. Faisant une synthèse sur les activités de la caravane, Mme Bendiba Meriem déclare que «la caravane a atteint ses objectifs, grâce aux partenaires qui ont participé ainsi que la mobilisation totale, ajoute-t-elle, des autorités locales à leur tête le wali d'Adrar, mais poursuit-elle, le travail continue pour toucher le maximum de femmes et d'enfants dans les 28 communes que compte la wilaya. Mme Bendiba a insisté sur le volet de la femme et l'emploi parce que le produit existe mais les femmes manquent d'information, d'organisation et d'orientation pour commercialiser leur produit, et il faut noter, ajoute la SG de l'UNFA d'Adrar, que l'apport personnel de 10 % exigé par l'ANSEJ et l'ANGEM empêche ces productrices qui sont en réalité pauvres, d'adhérer à ces programmes de soutien de l'Etat donc, il faut trouver une autre formule pour inciter ces artisans à s'insérer dans l'économie et le monde du travail», déclare Mme Bendiba. «Le travail accompli par l'UNFA est fourni dans le cadre du bénévolat et réclame des autorités centrales un fonds spécial et des locaux commerciaux pour réaliser leur programme et objectif dans des conditions sereines et pour pouvoir activer spécialement dans une région étendue, et qui est connue par ses zones éparses et enclavées conclue la SG de l'UNFA de la wilaya d'Adrar.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)