Algérie

Accidents de la circulation et infiltrations des eaux

Les pluies diluviennes et les chutes de neige, enregistrées le week-end dernier, à Souk Ahras, ont été à l'origine de plusieurs infiltrations des eaux dans des immeubles et certaines constructions précaires dans les cités populaires de Berrel Salah, Mezghiche ainsi que la rue des jardins, apprend-on auprès des services de la Protection civile. Plusieurs autres désagréments liés aux carences existantes dans l'aménagement urbain ont été enregistrés au niveau des agglomérations importantes, le chef-lieu de la wilaya, entre autres. La gadoue, les eaux stagnantes, l'affaissement des chaussées et les immondices charriés par la crue en furie ont, encore une fois, révélé des lacunes certaines dans la prévention des intempéries. Des chasse-neige étaient, toutefois, mobilisés pendant les dernières quarante-huit heures, permettant une fluidité dans le trafic routier. A Hedada, commune distante de 45 km du chef-lieu de la wilaya, la cage d'escalier d'un immeuble, sis à la cité des 100 logements, a été submergée par les eaux pluviales, rendant son accès presque impossible.Nous avons appris, par ailleurs, auprès des services de la Protection civile qu'une personne a été blessée dans une collision entre un véhicule de marque Peugeot et un autre de marque Daewoo, survenue, jeudi dernier, au niveau de la RN82. Un carambolage entre deux voitures de marque Hyundai sur la RN16, au lieu-dit Aïn Talhi (commune de Mechroha), réputé pour ses virages dangereux, a été signalé par les mêmes services. Dans la même journée, le conducteur d'une Clio, qui roulait en direction de la daïra de Sédrata, a perdu le contrôle du véhicule et a quitté la chaussée glissante, alors qu'une Peugeot 206 a été emportée par les eaux à Mechroha et une Hyundai a échoué sur un terrain agricole. Aucun autre dégât n'a été enregistré, d'après les responsables de la Protection civile.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)