Algérie

A propos des « Suisses indélicats »


L?article paru dans votre édition du 1er octobre dernier, intitulé « Des Suisses indélicats », évoque l?action de Charles-Henri Favrod, président de notre association d?Amitié Suisse-Algérie (A2SA) et de l?ancien ambassadeur de Suisse en Algérie, André von Graffenried. Pour un rappel succinct, M. Favrod a toujours été aux côtés de l?Algérie et l?a soutenue dans les moments difficiles qu?elle a traversés. Depuis 1952, M. Favrod n?a cessé, parfois au péril de sa vie, d?apporter aide et soutien à la révolution algérienne, ses réseaux et ses dirigeants. Cet engagement s?est poursuivi après l?indépendance et s?est concrétisé par de nombreuses actions à caractère culturel, comme la création de la fondation pour le Patrimoine culturel algérien. Au sein de l?A2SA, M. Favrod ?uvre pour une collaboration entre les universités et hautes écoles suisses et leurs homologues algériennes, ainsi que dans les domaines culturel et social. L?ambassadeur M. von Graffenried a largement favorisé ces actions, en plus de celles qu?il a initiées. En signe de reconnaissance pour son engagement aux côtés de l?Algérie et dans le cadre du cinquantenaire de la lutte de Libération nationale, M. Favrod s?est vu décerner par le président de la République, en compagnie de cinq autres personnalités suisses, une médaille en tant qu?ami suisse de la révolution algérienne. Pour l?A2SA Abdenour Ould-Ali Vice-Président
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)