Algérie

A la veille de l’installation d’une commission transitoire à la Mouhafada FLN d’Oran

Des concertations pour le choix de la composante humaine La mise en place d’une commission transitoire à la Mouhafada d’Oran n’est plus qu’une question de jours si ce n’est de quelques heures. En effet, les deux émissaires de Belkhadem à Oran pour remettre de l’ordre à l’intérieur du parti ayant eu une série de rencontres avec les élus et les militants de base, se disent satisfaits des contacts et concertations ayant eu lieu. Ils affichent leur optimiste quant à la constitution, dans les prochaines heures, d’une commission transitoire qui sera chargée de préparer les élections législatives annoncées pour le 17 mai. Autrement dit, le terrain est prêt pour M. Bouhadjà Saïd, membre du bureau politique, qui vient chapoter lui-même l’opération à Oran avant de se rendre Saïda où il est chargé d’une mission similaire. Selon ces mêmes émissaires, des tournées dans l’ensemble des kasmates ont été effectuées afin de sonder les militants sur les personnes pressenties pour faire partie de la future commission transitoire dont la durée de vie ne prendra fin avec le scrutin des législatives. A cet effet, ils affirment que plusieurs noms reviennent dans les propositions des militants au sujet de la composante de la commission. Un enjeu de taille lorsqu’on sait que cette commission contribuera, d’une manière ou d’une autre, à la création de la future commission de candidature dont la conception ne sera pas moins compliquée que la précédente, notamment, à la lumière des conflits fratricides qui secouent le vieux parti. S. Amel
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)