Toute l'Algérie - ONEC : Organisation nationale des enfants de chahid


ONEC : Organisation nationale des enfants de chahid ALGERIE

Vues : 7339


Cette rubrique est entièrement consacrée à ONEC : Organisation nationale des enfants de chahid Si vous possédez des informations ou des commentaires sur ce sujet, n'hésitez pas à les partager avec les autres internautes. Cet espace d'information est ouvert à la libre expression, mais dans le sens positif du terme. Nous vous remercions pour votre participation.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Bonjour; Je reviens au même sujet que je vous ai adressé en 2018 sans recevoir de réponse ou pub. Fils de chahid âgé de 59 ans père de famille réfugé à laghouat depuis 1986 à cause de l'injustice des autorités de ain bessem W.Bouira. En 1992 j'été en ruine sans logement qui abrite ma famille,j'ai présenté un dossier lgt, une commission s'est présentée chez moi en sortant tout va bien le chef m'annonce> ,les mois et les années passent et repassent les constructions s'agrandissent et se remplissent vite sans aucune suite & le malheur c'est que j'ai recontrer qq connaissances qui ont bénéficies pour la 2 éme fois !, dont qq'un m'a même proposé l'achat de sa clé. J'ai fui ce bled des mafieux & à laghouat que je m'installe avec ma famille depuis 1986 jusqu'à ce jour. En 2016 les autorités corrompus de ain bessem & je dis bien corrompus jusqu'au dents après 24 ans d'attente et après avoir saisi et partager les biens pour leurs proches & intermidiaires,lls nous ajoutent leures lois fantôches : complèter vos dossiers par < une déclaration du CASNOS + La justification de la femme au foyer(n'exerce aucun travail> J'ai essayé de préparer ces deux pièces justificatives , les responsables consernés de ain bessem m'ont refusés ça parceque je porte une carte d'identité délivrée par la daïra de laghouat , pour eux j'ai perdu ma domiciliation pour tjs . j'ai préparé les deux(02) P.Justificatives au niveau du CASNOS laghouat,les PJ ont été réfusées par la daira de ain bessem ,les logements déstribués en 2016 & celui qui vous parle reste tel qu'il est !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!? J'ai tapé toutes les portes: Wilaya bouira ,ORG Moudjahid,ORG F.Chahid..... tous sont pareils sans exceptions (Le double des PJ-lettres ...etc existe chez-moi). En bref et sans tarder j'ai même adressé une lettre recommandée à toutes les autorités de ain bessem en disant que je suis prêt à touner la page à condition qu'ils y le courage d'effacer le nom de mon père
CHARABI CHERIF - charge garantie Renault laghouat - LAGHOUAT
02/09/2019 - 409426

Commentaires

J e suis fille de moudjahid décédé. Pratiquement à ce titre je n'ai aucun droit supérieur à celui d'un autre citoyen et je n'en revendique pas plus. Je travaille et je gagne ma vie correctement.Alhamdullilah bien malgré les obstacles et les magouilles des uns et des autres. Le présent commentaire est destiné a attirer la situation sur les droits des concitoyens, notamment les fils de Chahid. En ces moments difficiles: élections, revendications sociales etc...notre pays connait une situation délicate et nous devons tous faire attention à ne pas nous porter préjudice les uns et les autres. Sur certaines vidéos postées sur les réseaux sociaux nous assistons à des scènes que nous croyions définitivement disparues de notre champ , dans un pays ou la population aspire au respect et à la dignité. Le jour du 22 - 2 , pendant la marche , et loin de la scène de la marche, des hommes en civil trainaient par terre d'autres Algériens habillés de quamis , parmi eux je le sais , au moins un est de parents de Martyrs, fils de chahid, c'est authentifié vrai. Si cet homme a commis des délits auparavant. Il a purgé sa peine grâce aux lois de la République, de plus, la loi sur la concorde civile a permis aux Algériens de retrouver la paix et la sérénité. Je trouve que c'est atteindre la dignité des Algériens , tous les Algériens, que de manquer à la dignité d'un Algérien. La haine et la rancœur sont un poison qui détruit tout. Si nous voulons sortir ce pays de cette impasse nous devons agir avec raison. En votre qualité d'organisation importante pour notre Nation, vous devez agir dans le sens de la réconciliation et intervenir pour changer les mentalités dans les secteurs concernés . Trouver un équilibre au niveau de la prise de décisions et éviter "l'arbitraire et la bêtise". NB: En bref, croyez moi, voir un fils de chahid trainé par son quamis , ça fend le coeur.
SAber Aicha - Enseignante langue étrangère - Alger
25/02/2019 - 397582

Commentaires

étant fils de chahid retraité et handicapé et je voudrais savoir si j'ouvre droit à la licence d'importation véhicule
zerrougui mourad - retraité - oran
19/12/2018 - 392408

Commentaires

Bonjour je suis fille de CHAHID àgée de 66 ans , veuve et atteinte d'un cancer en plus de quelques maladies chroniques et qui se retrouve sans logement , à qui se plaindre ??? une fois je me suis présentée au bureau des entrées de l'hopital Ain Naadja pour demander , en tant que fille de Chahid si j'avais droit aux soins (radiothérapie ) la secrétaire me répond.......non les enfants de Chouhadas n'ouvrent pas droit , seuls les militaires et Moudjahidines ont droit Quelle injustice dans ce pays je lui ai dit....... ya madame mon père Allah irahmou était moudjahid et chahid , il a deux titres !!!!!!!! oû va t-on comme ça????!!!!!! Monsieur le président de l'association faites quelque chose svp merci
Aloui Saada - sans - Alger
28/10/2018 - 388776

Commentaires

Bonjour . pourrais je avoir accès au dossier militaire de mon père . ancien moudjahid . Hannachi Ahmed Lakhdar ne le 19/11/1939 ouled tebben . un conflit familiale( famille paternelle en Algérie fait que ma mère et nous ses enfants n avons jamais eu aucune infos.) sur sa pension d ancien moudjahid Pourriez vous s il vous plait . m informer de la procédure a suivre merci d avance .
Halim Hannachi - Conseiller vente - Vieux-charmont
08/10/2018 - 387425

Commentaires

Bonjour Madame,Monsieur. J'ai déposé le 4/6 /2018 une demande d'aide de droit d'enfant de moidjahidine pour une parcelle de terrain industrielle et un lot de logement a batir une responsable ma dit que je pouvais et fe droit beneficier de cette demande sociale. Je me suis presenté a Alger et déposé les dossier. Ce matin le 26/07/2018 j'ai appellé le secretariat ce matin une responsable ma racroché le télephone dessus en me disant que je n'avais aucun droit. Ceci ne doit pas rester sans suite. Je vous demande votre soutien pour m'aidé a réglé ma situation et l'honneur des patriotiste du pays. Je vous pries de croire en mes sinceres respects et salutations distinguées.
MEKHOUKH Hocine - sans profession - bordj bou arreredj
26/07/2018 - 382062

Commentaires

Je veux me rapprocher de l'association
IDRICI BOUALEM - Artisan - Alger
08/07/2018 - 380684

Commentaires

Bonjour, Mon père, Monsieur BENAHMED Abdelkader, aujourd’hui décédé, a vécu au 15 rue de Belleville dans le 19ème arrondissement à Paris. Ressortissant algérien engagé pour l’indépendance de son pays, il a été interné au Centre de rétention de Paris du 3 mai au 9 juin 1960, puis au Centre d’Assignation à Résidence de la Cavalerie, dans le Larzac (Aveyron) du 9 juin 1960 au 12 octobre 1961. Les documents dont je dispose attestent de la reconnaissance de ses actes pendant la guerre d’Algérie pour l’ex-fédération de France du FLN. Il semble que maintenant, d’après une association que j’ai rencontrée lors de mon passage à Oran en avril 2018, que le statut d’anciens combattants soit maintenant reconnu aux personnes qui ont été internées dans un centre d’assignation à résidence. Par ailleurs, le premier mari de ma mère, Monsieur BENAHMED Ménouar, dispose déjà du statut de « CHOUHADA » et qu’une plaque commémorative portant son nom se trouve sur une place de la ville de Maghnia (Wilaya de Tlemcen). Je souhaite voir reconnue la qualité de « moudjahidine » à mon père. Pour pouvoir déposer une demande en ce sens (je ne sais pas si celà est encore possible), je souhaite être guidé dans ses démarches afin d’être assuré de déposer ce dossier dans les conditions requises et auprès du bon interlocuteur. J’avais adressé, plusieurs courriers (en recommandé avec accusé de réception) à M. Tayeb ZITOUNI, Ministre actuel des moudjahidines ainsi qu'à son prédécesseur, mais je n’ai reçu aucune réponse. Je viens de lui renvoyer un nouveau courrier. Peut-être que l'ONEC peut aider dans ce dossier. Vous en remerciant par avance Mamoud BENAHMED
BENAHMED Mamoud - Cadre Supérieur de la fonction publique hospitalière - LA COURNEUVE
28/05/2018 - 378274

Commentaires

à l’hôpital militaire de bouchaoui (2015) on a refuse l'implantation d'une prothèse de genou pour ma mère femme de chahid. JE DEMANDE a tous les responsable cette Algérie de trouver une solution à leurs problème de sante si non il faut augmente leur pension pour qu'il puisse se faire soigner (( w Allah mat hchmou )) après 55 ans d'indépendance cette Algérie on n'a pas trouve ou on peut soigner les femmes de chouhadas.
LADRAA AHMED - retraite - bordj el kiffan dar el beida alger
03/12/2017 - 364115

Commentaires

Bonjour, comment puis trouver la photo de mon père mort en 1959 au champs de bataille dans la commune de Ammal (Boumerdès), Merci d'avance.
KEBIR Abdellah - Expert comptable - Boumerdes
19/11/2017 - 362936

Commentaires

En principe l'ONEC défend tous les enfants et filles de chahids sans exception....Malheureusement ce n'est pas le cas pour la fille de chahid Rézigui Fatiha célibataire ;handicapée de naissance,sans emploi ni ressource,vivant sous le toit de sa mère avec les neveux.Elle demandé" un logement social depuis 19945 mais en vain. Elle donné son dossier en main à Mr Tayeb Hiouari,lors de sa visite à Ain Temouchent.hélas sans aucune réponse ....Alors ou la Amana qu'on réclame aux autres......sans commentaire.Hélas
sabraoui djelloul - journaliste - ain temouchent
31/10/2017 - 361229

Commentaires

Bonjour,Etant moi même fils de chahid,je desire savoir quels sont les droits auxquels je peux aspirer.J'ai longtemps vecu à l'étranger.Arrivé à l'âge de la retraite j'aimerai bien savoir ce à quoi j'ai droit.J'ai personnellement connu et vecu la guerre.Mes questions. -Est ce que je peux avoir droit à la partie de la pension de ma mere decedée.Pour le moment c,est ma soeur divorcée qui en dispose dans sa totalité. -Aussi est ce que je peux aspirer à tout autre avanatage en ce sens? -J'aimerai bien que vous m'eclaicissiez en ces points.Par ce que je navigue dans le noir dans le domaine. Merci d'avance
menhouk merzouk - Igounane tizi-rached
12/07/2017 - 341046

Commentaires

Ce message est destiné, surtout au bureau de l'ONEC de Blida. Ce qui m'a motivé à faire des recherches concernant ce bureau, c'est le fait que, en ma qualité de fils de chadid, affilié au bureau de la ville du khoub, j'ai été confronté au problème suivant : Je suis titulaire d'une orientation vers l'hôpital Frantz Fanon de blida, concernant mon épouse qui souffre d'une arthtrose en stade final, des deux genoux, pour des prothèses prescrites par des médecins privés et publiques. Notamment celui de la ville du Khroub. A l'hôpital Frantz Fanon de blida, le professeur en Traumato- orthopédique a confirmé le diagnostique et l'urgence de recevoir des prothèses. Mais que les prothèses ne sont pas disponibles. Le médecin nous a donné un N° de téléphone du service concerné, pour nous enquérir de la disponibilité de l'article en question, et un rendez-vous ouvert. Jusqu'à aujourd'hui, nous appelons le N° en question, mais sans résultat. On ne nous répond pas, ou on nous dit de rappeler, ou que le médecin n'est pas là. Jusque là, tout est normal, nous patientons à l'instar de tous les Algériens. Nous ne voulons pas de privilèges. Mais là où le bat blesse, c'est qu'à la télévision, nous avons lu un message de remerciements, adressé par des citoyens Maliens, à l'encontre des hôpitaux d'Alger, pour les implantations des prothèses des genoux. Que faut-il en déduire, après ça. Je vous le demande. Surtout qu'auparavant, je me suis dirigé à l'hôpital militaire de Constantine, avec l'espoir, qu'en ma qualité de fis de chahid, j'aurais égard à certains droits pour abréger les souffrances de mon épouse. Là j'ai découvert qu'aucun droit n'est accordé aux fils de chouhadas. Bon ! ce n'est pas grave, mais la souffrance est d'autant plus accentuée que la désolation est intense. Pourquoi je m'adresse au bureau de l'ONEC de Blida, c'est avec l'espoir que mes frères de ce bureau, m'aident auprès du service traumatologie-orthopédique de l'hôpital Frantz Fanon à bénéficier de l'implantation des prothèses pour mon épouse. Je ne trouve aucun autre recours. Merci de m'informer des suites à donner, et je m'excuse de m'être introduit, en sortant du sujet. Mon N° de téléphone :0772264360.
Rahab Abderrahmane - Retraité - El-Khroub Constantine
07/02/2017 - 324055

Commentaires

bonjour je suis inquiet sur un fait que j'ai vécu concernant un enfant de chahid TARIKET AMAR qui est dans la région de boumerdes exact au figuier ce dernier retarde mentale est loge dans une baraque sans porte ni fenêtre ni aucune ressource pour subvenir a part ce dernier mange de la poubelle est c'est dernier temps il a été renverser par une voiture après des soins personne ne s'occupe de lui est entre temps il a un cousin dans les environs nous avons solliciter l'APC de boumerdes en l’occurrence monsieur le maire pour ce charger de son dossier est le transférer dans un centre pour qu'il soit pris en charge moralement physiquement est une chaleur en ces temps froid je souhaite qu'un responsable de l'organisation fasse un tour pour voir comment vis ce fils de chahid et est il sujet a une pension avec mes salutations
cherifi salah - retraite - BOUMERDES
31/12/2016 - 319923

Commentaires

Bonjour. Je suis fille de chahid, divorcée, habitant et ayant travaillé dans la même ville depuis plus de 30 ans. J'ai fait une demande de terrain ou un logement social, durant toute cette période, en vain. J'attends toujours un logement participatif ou social pour mon fils malade et à ce jour, je n'ai obtenu que cette réponse d'un élu: "Etre enfant de chahid, n'est pas important!" Merci de m'éclairer.
Hadjira Gaya - retraitée - Alger
11/12/2016 - 318508

Commentaires

COMMENT LA COMMEMORATION DU DÉCLENCHEMENT DE LA GUERRE DE LIBÉRATION SE TRANSFORME EN UNE SOIREE NIGHT -CLUB AU CONSULAT D’ALGÉRIE À NANTES Nous sommes le 11 Novembre 2016. Invités par le Consul à participer à la soirée commémorative du soixante deuxième anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération, les membres d’une association de Rennes « les Amis de l’Algérie » se rendent à Nantes. Ils sont quarante dont une majorité de jeunes et sont très émus à l’idée de participer à cet évènement. Depuis plus d’un mois, ils travaillent d’arrache-pied,, en dehors de leurs horaires de cours (pour ce qui est des étudiants) et de leur temps de travail pour les autres, à la préparation d’un programme qu’ils ont élaboré pour célébrer la Mémoire des héros de la guerre. Ils l’ont fait avec une ferveur et un sérieux remarquable. Le Consulat est d’accord « officiellement » pour les inclure dans le déroulement de la soirée. Ce qu’ils proposent : - Une chorale de vingt personnes autour d’un chanteur professionnel (pris en charge par l’association) - Des musiciens qui accompagnent cette chorale. Ils ont mis à leur répertoire les classiques des chants patriotiques algériens : Tayara Safrra, Ladjouz min djiti, min Djibalina, Tahya el Djezaïr, Biladi Biladi…. Une exposition : - Œuvres picturales du jeune artiste-peintre Yahia Khelouat qui a travaillé sur la représentation des visages des figures les plus célèbres, femmes et hommes de la Révolution et en particulier des « neufs historiques ». Elle allie le dessein (09 visages) et la peinture (09 tableaux). - Deux sculptures de Rania Omani, artiste plasticienne connue et invité des Amis de l’Algérie. Il est à noter que la semaine précédente, une délégation consulaire s’était rendue à Rennes sur invitation des Amis de l’Algérie pour vérifier la véracité et la qualité du projet proposé. Ce qui aurait dû alerter les responsables de l’association, c’est que personne au Consulat n’avait jusqu’à la veille de l’évènement, demandé la moindre fiche technique. Consulté par téléphone, la secrétaire du Consul avait alors fourni le numéro du DJ responsable de la soirée. Lequel DJ n’avait jamais été mis au courant jusque-là du passage d’un groupe en scène (du moins ce que le DJ nous a confié) - Dès leur arrivée, tout se gâte. Le vice-consul et le DJ refusent l’entrée de la salle à la chorale et aux musiciens. Ils ne voudraient qu’une personne pour l’expo et une pour le réglage du son ! Il faut longuement argumenter pour expliquer que la chorale doit répéter et que le groupe de musique doit régler les balances, ce qui n’a pas été le cas. - Le vice-consul ne cesse de faire des allers-retours sur scène en harcelant les membres de la chorale et les musiciens qui affichent, malgré les provocations, un calme olympien ! - Présentation de la soirée au public qui est entré et s’est installé. Le DJ lance l’hymne national qui est interrompu brutalement à la surprise générale, sans que les organisateurs ne s’en indignent. - On donne le micro aux Amis de l’Algérie. Premier chant apprécié du public. Deuxième chant … 2e coupures ... - De façon étrange, les incidents électriques s’accumulent. Le DJ accuse leur matériel. Le même matériel qui est utilisé régulièrement pour des soirées sans aucun problème. Pas question de régler ce problème alors qu’il a été détecté (Le limitateur de Décibels était réglé sur un volume déterminé qu’il ne fallait pas dépasser.) Un des musiciens de l’association présent propose même d’installer sa propre sono. , le vice-consul et le DJ se précipitent, débranchent la sono du musicien et lancent la soirée « Night-club », sans autre forme de procès ! Les jeunes et les musiciens sont sidérés, humiliés et pour tout dire «très en colère» constatant qu’aucun incident n’est survenu lors de la prestation du DJ ! Ils doivent alors quitter la scène. La commémoration qu’ils avaient préparée avec enthousiasme et ferveur a été zappée, effacée. La mémoire bafouée. La plupart sont des étudiants en master dans les universités de Rennes. Ils étaient heureux et fiers de venir témoigner de leur attachement à l’Histoire nationale, de leur reconnaissance vis-à-vis de ces autres jeunes qui, en d’autres temps, avaient tout sacrifié, et jusqu’à leurs vies, pour une cause magnifique, celle de la Libération de leur pays. À ces jeunes, ici, au Consulat d’Algérie, on a fait clairement comprendre que les valeurs qu’ils défendaient, de même que leur intelligence et leurs talents, n’étaient pas au goût du jour et plutôt dérangeants. Ce qu’on attendait d’eux en fait, c’était qu’ils se trémoussent frénétiquement sur les derniers tubes « in », sans réfléchir, sans se souvenir, sans se poser de questions. Sou Sou… - Monsieur le vice-consul s’agite joyeusement au milieu d’une faune de filles provocantes et de garçons, tous habitués à des soirées régulières que le DJ organise dans cette même salle et qu’il a convoqués pour l’évènement. (via les réseaux sociaux n’est-ce pas ?) .. On peut imaginer le scénario : Ramenez-vous ça va bouger ! C’est le consul qui offre..! Quid de la commémoration annoncée ? Elle s’est noyée, dissoute dans l’ambiance glauque d’une boite branchée. Mais comment cette bande d’idéalistes qui s’acharnent à croire que l’Algérie respecte la mémoire de ses martyrs, avait-elle pu naïvement s’imaginer que ses artistes trouveraient leur place dans cette vaste fumisterie ? Sous Sou… Monsieur le vice-consul se déhanche…sur une chanson tunisienne très à la mode en compagnie du D.J. à, qui il a remis, en guise de reconnaissance un drapeau algérien qu’il arbore en écharpe.. Il affirme que les gens, aujourd’hui, ont besoin de se détendre. O.K. Détendez-vous bien, détendez-vous tout à votre aise, mais sachez que, malgré les excuses présentées au groupe par le Consul, le goût amer de l’humiliation ne s’effacera pas de sitôt. C’est l’image de la représentation de leur pays en France qu’ils étaient venus chercher, ces jeunes ! Or, ils ont quitté Nantes avec cette vision écœurante d’une soirée vulgaire, dans un night-club vulgaire, qui avait pour maitre d’œuvre un DJ arrogant se fichant totalement de la « Commémoration annoncée ». Sou Sou… Longue vie à l’Algérie et merci à ceux de ses enfants qui se souviennent encore du sacrifice de ses martyrs ! N.B. Nous avons à ce jour recueilli plus d’une centaine de personnes présentes à Nantes le 11 Novembre et qui se sont manifestées spontanément pour témoigner de leur indignation et de leur soutien. Cordialement, Toufik HEDNA Président de l'Association des Amis de l'Algérie
Hedna Toufik - Président de l'Association Amis de l'Algérie - Rennes
20/11/2016 - 316959

Commentaires

Monsieur, Chérif OUCHENE BP. n° : 80 04006 Ain Kercha (Algérie) Tél : 00.213.6.75.36.66.66 @ : pasteur_2510@yahoo.fr Ain Kercha – Mardi, Le : 25 Octobre 2016 Monsieur, BAN KI-Moon, Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur, Le Président de La Communauté Européenne Bruxelles et Strasbourg, Monsieur, François HOLLANDE, Président de la République Française, Mesdames et Messieurs, Les Ambassadeurs et Représentants Accrédités en Algérie, Mesdames et Messieurs, Les Défenseurs des Droits de L’Homme à, Alger, Tizi-Ouzou et Bejaia, Madame/Monsieur, Le Procureur Général près, la Cour Pénal Internationale LA HAYE Monsieur, Le Président de L’Assemblée Nationale (FRANCE) Monsieur, Le Président du SENAT (FRANCE) Monsieur, L’Ambassadeur de France à, Alger, Monsieur, Le Consul Général de France à, Annaba, Monsieur, Le Consul Général de France à, Alger, Monsieur, Le Consul Général de France à, Oran, Monsieur, Le Préfet des Alpes-Maritimes - FRANCE Monsieur, Le Président du Tribunal Administratif de Nice, Monsieur, Le Sénateur-Maire de Nice (J’ai des souvenirs dans cette Ville que j’ai tant aimé, Nice) Monsieur, Le Préfet des Bouches du Rhône Marseille, Monsieur, Le Préfet d’Ile-de-France, (A titre de Demande d’Assistance de Déchéance de la Nationalité Algérienne) Copie à : -Monsieur, Le Président de la République Algérienne, -Monsieur, Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice – Alger -Monsieur, Le Président du SENAT – ALGERIE -Monsieur, Le Président de l’Assemblée Populaire Nationale ALGERIE -Monsieur, Le Procureur Général Près, la Cour de Justice d’Oum El Bouaghi -Monsieur, Le Procureur de la République Près, le Tribunal d’Instance d’Ain M’Lila (A titre de Demande de Répudiation et/ou de Déchéance de la Nationalité Algérienne) Copie à : -Monsieur, Le Directeur de Surveillance et de Sécurité « DSS » MDN Alger, -Monsieur, Le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale MDN. -Monsieur, Le Directeur Général de la Sureté Nationale – Alger (A titre de Demande de Répudiation et/ou de Déchéance de la Nationalité Algérienne) OBJET : Algérie-Française. C’était la Source du Bonheur, de la Liberté et de la Justice. REF : Je suis né Français, je veux vivre et mourir Français ! REF : Plainte Valant SOS Contre Le Président de la République Algérienne et son Clan d’Escadrons de la Mort et de la Torture Infernale (Le FLN, Le RND et Les Moudjahidine). Monsieur, BAN Ki-Moon, S/G des Nations Unies, Monsieur, François HOLLANDE, Président de la République Française, Monsieur, Abdelaziz BOUTEFLIKA, Président de la République Algérienne, Mesdames et Messieurs, Les Défenseurs des Droits de L’Homme Dieu est la source de la vie. Mon existence est issue de la sienne. Il m’a fait naître Français. Dans un Territoire qui était une colonie Française, c’est-à-dire un territoire Français. Au départ et à l’Abandon de la France, je me rappelle, l’existence d’une joie véritable, une joie si forte. Malgré la misère qui régnait à cette époque, il existait quand-même cette joie qui nous remplis nos âmes et les fait danser. Cette joie, elle efface toutes nos larmes, fait jaillir nos rires et dépose un sourire sur nos visages. Nous étions des Français à part entière. Tous les Algériens étaient éduqués, instruis et polis. Nous étions une nation Civilisée sous la Colonie Française. Malheureusement, aujourd’hui dans ce pays de ma naissance cette joie nous est ôtée et confisquée à l’image de la supposée indépendance de l’Algérie. BOUTEFLIKA et son Clan (Escadrons de la Mort) nous ont volé et ôté notre paix et notre joie. « Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête et c’est injuste » La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée. Je veux dire que pratiquement et réellement le peuple Algérien que je suis n’a jamais été indépendant ni libre depuis l’abandon de la France à l’Algérie en date tragique du 19 mars 1962. Je veux dire là-dessus que depuis cette date dramatique nous sommes pris en Otage par une horde de criminels et d’assassins, de terroristes et de tortionnaires, Les Escadrons de la Mort, Le FLN. Depuis cette date tragique. L’Algérie est transformée en un Camp de Concentration. Moi personnellement, non seulement que je suis malmené et maltraité mais, je suis aussi privé de tous mes droits fondamentaux. Je cite notamment l’éducation et la culture. J’ai évoqué à juste titres l’éducation et la culture, parce que c’est beaucoup plus important et surtout parce que juste au départ des Français ces Moudjahidine (BOUTEFLIKA et ses acolytes au passé Glorieux ayant pris les armes contre l’Occupant. C’est-à-dire les Traitres de la nation), se sont emparés des Ecoles pour les transformer en Commerces et Habitations. Dans mon village natal à, Ain Kercha toutes les écoles Françaises ont été transformées en Commerces et Habitations au profit des Moudjahidine et du Clan. Ensuite ils ont édifié d’autres qui ne répondent pas du tout aux normes. Ceci est une introduction en guise de preuve que nos Gouvernants n’ont jamais été pour le bien ni du peuple ni du pays. Ils ne cessent de nous gâcher la vie. Dieu Merci que l’air et l’oxygène que nous respirons serait un don naturel du Ciel, sinon on serait privé certainement. L’Indépendance de l’Algérie ou plutôt l’abandon de la France à l’Algérie aurait permis au FLN et surtout à son Président actuel (La Civière) de nous INOCULÉ le virus de la Bassesse et de l’Humiliation, le virus de la Lâcheté et de la Soumission. Cette Momie de Président nous a instaurés et imposer des lois et des instructions pour faire de nous peuple Algérien des Lâches, Humiliés et des Soumis. Il nous invente des choses à nous faire perdre la parole et à couper le souffle. Cette Civière de Président a ruiné notre pays (Mathématiquement, c’est mon Pays à moi. Il n’est pas le sien) Car, contrairement à cette Peste de Président, moi je suis un Algérien de naissance, de sang, de sol, de langue, de culture et de cœur. Lui, il n’a pas toutes ces qualités et je le défis. Qu’il dise à son peuple « supposons son peuple » où est-ce qu’il est né s’il a du courage, pas plus. Il ne peut pas et il n’aura jamais ce courage. Donc, il y’a un logogriphe là-dessus. Il n’est pas Algérien et, s’il l’est sur papier, il demeure quand-même un Traitre de la nation. Même les traitres n’ont pas fait ce qu’il a fait lui de ce pays et de ce peuple qui ne sont pas les siens. Ce Pantin et cette momie de Président Paralysé, il s’est emparé de l’Algérie comme s’il l’a héritée. Il fait ce qu’il veut et tout dans un sens à nous humilier et provoquer. De la confiance naît la trahison. BOUTEFLIKA a trahi son peuple lequel mathématiquement n’est pas le sien car, il s’impose contre notre volonté depuis quatre mandats à plus de 90 % de voix et souvent il fait la gueule au regard de ce taux (allez comprendre). Ce qui laisse apparaitre, je le répète une vraie, vraie : Prise d’Otage et qui dit son nom ! Je dis bien qu’elle dit son nom cette prise d’Otage et ça se voit. Tous les Algériens le Détestent et le Haïssent. Tous ces défilés qui applaudissent Le Rais c’est du Cirque et de l’argent du contribuable qu’on jette dans le vide. Dans un autre sens c’est lui qui nous Haïsse depuis son arrivée. J’ai tant hésité avant de vous saisir et écrire de peur sincèrement mais, j’ai fini par décider d’aller jusqu’au bout de ma révolte. Dis ce que tu penses même si ta voix tremble. Je vous le dis Monsieur, BOUTEFLIKA. Pratiquement, vous m’avez tué et moi et mes enfants. Vous m’avez privé de tous mes droits fondamentaux et vous avez fait de moi un SDF, chômeur et Misérable dans mon pays Gorgé de Richesses ! Il est de mon devoir de vous combattre et, j’en suis sûr que j’aurais gain de cause car, honnêtement vous ne valez rien, absolument rien. Je sais ce que vous valez. Vous êtes à l’image d’un Porc qui vit dans la boue, le fumier et la saleté. Vous êtes le meilleur Charognard que Dieu ait créé. Vous avez le courage de nous massacrer tous pour rester au pouvoir. Ça ne va pas duré mais, le mal est fait. Vous avez ruiné notre Algérie et c’est trop tard. Dieu « الله » aurait fait de vous une Leçon et un Exemple « عبــرة » lorsqu’il vous a paralysé telle une Momie, Marionnette et Pantin. C’est une punition de Dieu pour mieux vous humilier car, tout ce peuple Algérien que vous Rabaissez dans son Pays ne cesse de vous maudire jour et nuit, matin et soir. J’en suis sûr que vous le savez BOUTEFLIKA et sinon eh bien, je vous le dis que le peuple Algérien ne cesse de vous maudire et haïr. Vous avez fait trop de mal à ce Peuple. Je suis le Peuple ! Casse-toi sale Traitre ! Si j’aurais pouvoir dans ce pays, je jugerai ceux qui vous ont fait venir et installer Président-Pantin contre ma volonté. Tu ne vis qu’une seule fois Chérif…mais si tu le fais pleinement, une seule fois suffit. La mort, pratiquement je suis mort depuis l’abandon de la France à l’Algérie. L’Internement, je suis dans un camp de concentration depuis le départ des Français. La Prison, je suis prisonnier depuis la tragédie inexcusable du 19/03/1962 à ce jour. Donc, Je n’ai pas peur de vous BOUTEFLIKA ni de votre frère Said le Terroriste et non plus de vos tortionnaires du DRS « Sécurité militaire ».J’ai eu peur pendant 54 ans, depuis l’abandon de la France. Cette peur s’est transformée en un Courage. Je vous défis au nom de la légalité des faits, de la constitution et des lois en vigueur. Vous avez violé les normes, la constitution et les lois et surtout vous avez trahi la mémoire de nos Martyrs et vous avez trahi le peuple Algérien qui n’est pas le vôtre et qui vous a fait confiance. En réalité c’est le peuple Algérien qui a trahi ses Martyrs ce n’est pas cette Marionnette de Président. Je mène une révolte qui évoque mes droits fondamentaux pas plus. La politique et moi c’est comme le ciel et la terre. Sauf que, je refuse de terminer mes jours moi et mes enfants souffrants et misérables alors que mes droits dans mon Pays sont étouffés à cause de la présence d’un Président DESEQUILIBRE et Paralysé à 100%, assisté comme s’il était un objet (une brouette) et qui s’impose à nous faire souffrir et à nous endurer des tortures et nous manquer respect. Celui-là, ce Pantin de Président est un vrai Fou et ceux qui l’assistent seraient de vrais Schizophrènes ce n’est pas moi. Moi, je revendique ce qui me revient et m’est reconnu par la constitution et les lois algériennes et surtout par la Déclaration Universelle des Droits de L’Homme. Je veux accéder à une vie humaine dans mon Pays, l’Algérie de ma naissance, Gorgée de Richesses et que cette Marionnette de Président dilapide et vole lui et son frère Said et leur Clan. Ils sont tous établis à l’Etranger. Donc, mathématiquement c’est des faux Algériens. Lisez bien là dessous s’il vous plait. Voici ce qu’on m’a ôté par la Force et en violation des Lois. Avec l’assistance des Magistrats au comportement de Délinquants et de Voyous : Je suis en possession de tous les documents (des Actes Notariés) qui démontrent bel et bien que je suis un actionnaire au sein d’une entreprise tout comme mes collègues alors, que des Magistrats en violation des normes et des lois me privent et refusent de se prononcer sur la légalité de ce qui me revient et que je réclame depuis 18 ans sans cesse. Je dis bien que j’ai les mêmes droits et au même titre que mes collègues. Vous savez ce que veut dire un acte notarié ? C’est l’équivalent d’un acte de propriété ! Mon nom Chérif OUCHENE, Chef de Service « confirmé dans mon poste » est cité en tête de liste que je suis bénéficiaire et actionnaire au même titre que ces Travailleurs. Un notaire avec une audace inouïe a osé ôter mon nom de la liste et en violation de toutes les normes il a établis un autre acte au nom de mes collègues. J’ai déposé plainte et, je me suis rendu moi-même auprès du Procureur de la République près le Tribunal d’Instance d’Ain M’Lila et je lui ai bien écris et expliqué oralement. A ce jour aucune suite ni réponse. Je dis bien, je persiste et je signe : J’ai des actions qui me reviennent au sein de l’Entreprise de Distribution les Galeries de Constantine, Unité d’Ain M’Lila « EDGC – Unité d’Ain M’Lila ». J’ai une part qui me revient dans tout le patrimoine de l’entreprise mais, on m’a évincé et privé de manière injuste et je n’arrive à comprendre la raison. Je suis en possession de tous les documents notariés, je dis bien notariés et que mon nom figure dessus en tant qu’actionnaire et bénéficiaire au même titre que mes collègues. Devant l’obstination des Magistrats du Tribunal d’Ain M’Lila et de la Cour de Justice d’Oum El Bouaghi, je me suis alors adressé à notre Président, Le Premier Magistrat du pays et, j’ai persisté sur la validité de mes droits et, en réponse Ce Président, Pantin, Paralysé et Déséquilibré et son Frère Said BOUTEFLIKA ont alors instruit le DRS/MDN à cette époque, l’actuel DSS/MDN pour m’interner dans asile psychiatrique prétendant que je suis un Schizophrène. Pour mobiliser toute une institution comme le DRS à, Alger, à Constantine et à Oum El Bouaghi contre Chérif l’affamé, Chérif le malheureux, Chérif le pauvre…c’est du n’importe quoi. J’ai alors compris et confirmé que ce DRS ne serait que des poules mouillées devant des Déséquilibrés qui Gouvernent et Gèrent notre Pays contre la volonté du peuple et de toutes ses institutions. Oui ! Toutes ses instituions y compris l’armée y compris la gendarmerie y compris la police. Je ne cite pas les Magistrats car, il suffit juste de voir l’injustice qui y règne et vous comprendrez l’existence d’une justice aveugle et infernale qui règne dans mon Pays l’Algérie. C’est drôle, franchement drôle ce qui se passe dans mon Pays. Ces tortionnaires pour avoir juste solliciter l’assistance ou l’intervention du Premier Magistrat du pays m’ont interné à deux reprises. La première fois en Octobre-2009 à, Oued El Athmania, Constantine et la seconde en Novembre-2011 à l’Hôpital Franz Fanon (Joinville) à Blida. Je dis bien que le seul tort que j’ai commis et d’avoir demandé l’accès à une vie humaine et pour avoir réclamé mes droits qui me reviennent sur actes noir sur blanc. Dites-moi où devrais-je déposer mes requêtes et faire valoir mes droits ? Je dois vous rendre compte que lors de mon internement en 2011 à l’Hôpital Frantz Fanon à Blida le Médecin Psychiatre a décidé le refus de mon internement. Il a même expliqué à l’Officier du DRS à cette époque qui m’accompagnait que je ne représente aucun trouble psychique, que je suis nettement Saint d’Esprit et que ma place n’est pas ici. Sauf que quelques heures après il a été décidé par le DRS près, la Présidence de la République mon internement de force. De retour à l’hôpital, le même Médecin Psychiatre m’a piqué un tranquillisant pour me clamer et m’a même demandé pardon car, c’était plus fort que lui. Ils m’ont laissé trainer dans cet asile presque trois mois. Mais, sans qu’il y ait suivi ou réponse à mes revendications « mes droits fondamentaux ». Interné quelqu’un Saint d’Esprit et de Cœur ceci est un acte à sens Criminel. Ces deux BOUTEFLIKA sont de vrais Déséquilibrés et surtout des Criminels. Y’a pas d’autres qualifications. J’ai bien exposé mon cas en audiences devant des Magistrats à plusieurs reprises. On me répond froidement et avec une négligence inégale qu’au regard de mes documents j’ouvre droit au même titre que mes collègues il suffit juste d’engager d’autres procédures. J’ai engagé déjà plusieurs procédures et démarches en première instance ensuite à la Cour d’Appel. En réponse, je reçois que des rejets pour non fondement. Auprès de la Cour Suprême, je n’ai pas pu faire de cassation car, il faut l’assistance d’un Avocat. Je n’ai pas pu prendre un avocat car, ça coute cher pour moi (Je n’ai jamais pu rassembler 100.000 DA). J’ai alors déposé une demande d’Aide Juridictionnelle, celle-ci m’a été rejetée sans raison apparente. Si c’était un sujet banal on me l’aurait acceptée mais, comme c’est un sujet d’ordre social et valable on me l’a refusé. Les Magistrats près le Tribunal d’Instance d’Ain M’Lila et la Cour de Justice d’Oum el Bouaghi non seulement se moquent de moi mais, aussi ils se jettent la balle. Celui du Département Social m’explique avec hypocrisie que mon cas dépend du secteur du Travail. Celui du Département du Travail m’explique à son tour que mon cas dépend du secteur du Commerce. Celui du Département du Commerce m’explique que mon cas dépend du secteur du Foncier. Et celui du Foncier m’explique lui aussi avec hypocrisie qu’il n’a pas la qualité de trancher. Et tous se jettent la balle alors, que celui qui détient aujourd’hui le patrimoine de l’entreprise et mes actions et ma part n’est en possession d’aucun document et s’il l’a c’est du falsifié et non authentique et que les Magistrats y compris le Procureur de la République et le Commissaire de Police d’Ain M’Lila le savent parfaitement mais, n’osent pas faire leur devoir. Le Monsieur, et le clan si vous voulez qui s’est emparé de mes droits, je le précise et je le rappelle n’ont aucun document conforme alors, que moi je détiens des documents notariés mais sans importance au regard des Magistrats, les violeurs des Lois (… ?).Voilà la Justice en Algérie. Le seul est unique instigateur de cette Injustice qui règne dans mon pays c’est bien sûr cette Momie de Président. Il y’a lieu de signaler et dénoncer qu’en matière de Justice en Algérie, le ou les magistrats en général s’ils ne trouvent pas d’intérêts personnels ils ne s’occupent guère de votre requête ou plainte quel que soit vos arguments ou justificatifs. En un seul mot la Justice en Algérie elle est installée pour torturer et faire souffrir le peuple Algérien et surtout le menacer au quotidien sous la Présidence de Cette Momie. Ce Président est venu en Rancunier et Haineux et, il s’est vengé de nous peuple Algérien car, il n’est pas le sien. Il a transformé notre Pays l’Algérie en une Monarchie et surtout en un Camp de Concentration. Aujourd’hui pour installer et nommer quelqu’un à un poste stratégique et de responsabilité on n’examine pas ses qualités dans le sens d’intelligence ou de savoir-faire mais, on l’examine dans le sens qu’il soit un bon cireur, un bon lèche bottes, un bon hypocrite, un bon traitre et surtout un corrompu à genoux et à plat ventre. Tel est l’esprit de nos cadres de la nation Algérienne y compris les Généraux Majors. Ces derniers pour un Steak ils abandonneront leurs troupes. ☞Je n’ai jamais vu ni entendu un Déséquilibré et Paralysé à 100% qui s’accroche au fauteuil de Président et qui se CONFINE, qui s’ISOLE, qui se RENFERME sur soi-même pendant des années et des années sans qu’il s’adresse à son peuple tel un mort et, si on le voit c’est uniquement pour qu’il nous manque respect, pour qu’il nous perce avec des regards menaçants et surtout pour nous dire du n’importe quoi. Il nous cause souvent sans qu’il sache lui-même ce qu’il dit, il y’a tellement des applaudissements et des you-yous, même lorsqu’il Pete on l’applaudit et on lance des you-yous. C’est ce qu’on appelle la Paix des Lâches. BOUTEFLIKA nous a imposé une PAIX DES LÂCHES. La misère et l’humiliation avec un Kalachnikov au nez. C’est ça la PAIX qu’il a fait régner ce Traitre Paralysé de Président. Il a transformé l’Algérie en un Barrage Fixe, une vraie Dictature ! BOUTEFLIKA nous a confisqué et notre Indépendance et nos Libertés et Espoirs. Avec lui on ne peut même pas imaginer ni espérer. Il nous étouffe, il nous coupe le souffle et nous fait perdre la parole par des actes qui dépassent la Dictature et la Torture. La Dictature qui va dans le sens à développer et à émanciper mon Pays, je l’admire. Mais, celle qui va dans le sens à m’humilier et me soumettre aux désirs des Traitres, je me révolte contre ! Le Désordre Engendre la Souffrance ! Ces deux BOUTEFLIKA font souffrir Quarante Millions d’Algériens et pourtant ils ne sont que des Nains et des vaut-rien, je n’arrive pas à comprendre le silence de ce Peuple Algérien ? Nous avons un Président cliniquement Mort mais, il est maintenu dans une Civière tel un Cadavre. Il nous a fait reculer des siècles et des siècles. A la télévision on nous dit, on nous annonce qu’il a fait, qu’il a envoyé, qu’il a ordonné, qu’il a créé etcetera…etcetera mais, on ne le voit jamais ! N’est-ce pas là-dessus une vraie PRISE D’OTAGE ? Tuez-moi et ne me dites surtout pas que j’ai tort pour l’amour du ciel. Dieu désire remplacer les Larmes par les Rires dans ce Pays de ma Naissance, Le manteau de la tristesse par un Vêtement de Louange et de Joie. Sauf que ce Schizophrène de Pantin de Président nous impose le Contraire, il nous prive de Joie et de Bonheur, tout simplement parce qu’il est FOU ! Tout simplement parce qu’il est Mercenaires lui et son Frère Said contre ce peuple que je suis. Ce Président, Pantin et Fou n’est pas uniquement assoiffé de pouvoir mais, aussi il est assoiffé de Sang tel un Vampire. Il a de la Rage et de la Haine envers ce peuple Algérien. Il est un Halluciné, il n’aime que faire souffrir les Algériens. Il ne sait que nous harceler avec des regards perçants et des menaces muettes et surtout nous manquer respect et nous traiter de toutes les vulgarités. Moi, au titre que je suis un VRAI ALGERIEN de sang, de culture et de cœur, je riposte et c’est ma façon d’agir contre les ennemis du peuple Algérien et de l’Algérie. C’est pourquoi, je demande votre assistance et intervention Mesdames et Messieurs, des Droits de l’Homme auprès des autorités Algériennes à l’effet qu’il me soit notifié une décision de déchéance de la Nationalité Algérienne au titre que ce statut est un handicap et aussi me donne des nausées et des vomissements. A défaut, je demande qu’il me soit accordé le droit d’être Euthanasié au motif que je ne peux supporter le handicap de la Nationalité Algérienne. Je refuse d’appartenir à une nation des Traitres et des Lâches. Je n’ai pas à faire d’exception. Quitte à laisser ma vie, le titre et le statut de citoyen Algérien, je dois m’en débarrasser et me démarquer éternellement. Si ce n’est pas aujourd’hui, je reviendrai jusqu’à me démarquer et, c’est là que j’aurais l’esprit tranquille alors, aidez-moi s’il vous plait. Débarrasser moi de ce fardeau insupportable, la Nationalité Algérienne ! Le titre de déchéance de la nationalité algérienne m’aidera fort à oublier toutes les misères qu’on m’a endurées ces Criminels et Assassins du FLN et ces deux Déséquilibrés les deux BOUTEFLIKA. Ce Président Déséquilibré a souillé et a ternis l’image d’Algérien. Moi, personnellement cette Momie de Président m’a Ôté et la Fierté et l’Honneur d’être Algérien. Il m’a fait Haïr mes origines كرهلي أصلي و حياتي. De toute son histoire, le peuple Algérien ne s’est jamais aussi Plié, Rabattu et Courbé qu’avec cette Peste de BOUTEFLIKA. De toute son histoire, le peuple Algérien n’a jamais été aussi Humilié, Abaissé et Dégradé qu’avec cette momie de BOUTEFLIKA. Honnêtement, il a réussi à nous plier, à nous mettre à genoux et à plat ventre. Mais, ce n’est pas parce qu’il est intelligent ou fort dans un sens mais, c’est juste parce qu’il est lui-même soumis et humilié et il accepte et exécute n’importe quoi devant ses Maitres de l’occident et du Golf. D’Ailleurs, il se comporte devant l’occident telle une poule mouillée mais, devant son peuple il devient un Satan, un truand, un mal-éduqué, un vulgaire, un tortionnaire, un criminel, un terroriste, un tortionnaire. Ce Traitre et Criminel, Cette Civière de Président, il a une gueule en acier. Je veux dire qu’il n’a pas honte. Dieu l’a humilié et a fait de lui une leçon et un exemple. Il l’a laissé à l’image d’une Brouette (pour ne pas dire autre chose) car, il existe d’autres termes à sa taille mais, c’est trop vulgaire, je ne le dis pas par respect à vous Mesdames et Messieurs, Les Défenseurs des Droits de L’Homme. Le Président de Quarante Millions d’Algériens, 40 Millions d’Algériens…Handicapé ? Mais pourquoi ?. رئيس الأربعون مليون جزائري، 40 مليون...مشلول؟و لماذا؟ BOUTEFLIKA. Vous avez terni l’image de Président à l’échelle planétaire. Honte à vous ! ☞Je me pose cette question sans cesse : Il existe des Algériennes et des Algériens mieux jeunes et mieux fidèles à notre pays, et beaucoup mieux instruits et intellectuels, pourquoi alors, laisser un Handicapé physique et un Déséquilibré à 100% gouverner notre Pays et nous endurer des souffrances et nous manquer respect ? Et surtout qu’il n’est pas de chez nous ? Mais, pourquoi ? En réalité et Honnêtement, les Algériennes et les Algériens ne sont pas tous des Lâches et des Traitres ! Et, pourquoi alors cette soumission et bassesse alors, que notre pays risque d’exploser du jour au lendemain ? Pourquoi alors, vivre des lendemains incertains sous le règne de quelqu’un qui n’arrive même pas à prononcer un mot ni à se tenir debout ? Mais finalement, tout le monde doit comprendre que nous sommes réellement PRIS EN OTAGE. Il y’a prise d’Otage Mesdames et Messieurs, Les Défenseurs des Droits de l’Homme ! Aidez-nous au nom de l’Humanité ! Aidez-nous au nom de la Liberté ! Aidez-nous au nom de l’Egalité ! Aidez-nous au nom de la Fraternité. Débarrassez-nous de cette Peste ! Débarrassez-nous de ce Cancer ! Débarrassez-nous de ce Sida ! Débarrassez-nous de ces Terroristes et Tortionnaires ! Débarrassez-nous de ces Criminels et Assassins ! Débarrassez-nous de ces Voleurs et Dilapidateurs ! Débarrassez-nous de ces Hypocrites ! Débarrassez-nous de ces Traitres et Lâches ! Qu’attendez-vous ? Faites-le vite avant qu’il soit trop tard. Je m’adresse là-dessus aux Généraux et au Généraux Majors de l’Armée Algérienne. Ce Fou de BOUTEFLIKA partira et lui et son frère un jour ou l’autre. Ils partiront par la force, je le sais. Mais, vous Généraux-Majors l’Histoire vous jugera pour haute Trahison. Ces Fous vous ont Humilié plus qu’il en faut. Alors, juste un geste pour sauver votre honneur et celui de l’Armée Algérienne, le Protecteur de la nation et du Pays. Bougez pour l’amour et l’honneur de l’Algérie. Débarrassez-nous de cette peste avant qu’il y ait intervention étrangère et vous seriez montrés du doigt. Ce Criminel et Déséquilibré de Président à son arrivée au pouvoir en date tragique du : 27 avril 1999, il a commencé par faire de la constitution Algérienne une Serpillière. Il nous l’a dit ouvertement ensuite, il a pissé dessus. Pourquoi ? Parce que la constitution Algérienne à cette époque stipule dans son article 74 que la durée des mandats présidentiels est de cinq (5) ans. Le Président de la République est rééligible une seule fois pas plus. Alors, il s’est permis de pisser dessus pour se maintenir comme il lui semble et faire même une Monarchie comme c’est le cas aujourd’hui. Ceci est une preuve tangible que cet individu est un Schizophrène très Dangereux et que nos Généraux et Généraux Majors sont de vraies Poules Mouillées et aussi nos Magistrats sont des Chiens et de la Merde ! Je n’ai pas tort car, c’est une réalité. Eux, ils nous le disent et pourquoi pas moi ? Dans un Pays là où il y’a un minimum de respect à la loi, Ce Pantin et les Parlementaires ayant adopté le viol et la pisse dessus notre constitution doivent pourrir des années et des années en Prison. Malheureusement, la loi en Algérie c’est celle imposée par des Dictateurs, par des Schizophrènes, par des Pantins et des Momies ! Ce que stipule avec clarté la constitution Algérienne, celle ayant permis à ce Traitre et Schizophrène de Président BOUTEFLIKA de se maintenir en Roi d’Algérie. Voilà : Article 1er. — L'Algérie est une République Démocratique et Populaire. C’est faux. Sous le règne de cette Peste de Président elle est transformée en une Monarchie et surtout un Camp de Concentration. Il y’a Dictature. Elle est une et indivisible. C’est faux. Il l’a divisée en Clans. Art. 2. — L'Islam est la religion de l'Etat. C’est faux. L’Etat et le Gouvernement Algériens sont loin de L’Islam comme le Ciel et la Terre. Ils nous endoctrinent à Maudire les Juifs et les Chrétiens alors, qu’en réalité ils sont des Hypocrites المنـافقين. L’Islam d’Algérie aujourd’hui c’est de savoir maudire chaque Vendredi les Juifs et les Chrétiens alors, qu’ils sont loin de chez nous comme le ciel et la terre alors, qu’ils ne nous ont jamais volé nos richesses, contrairement à ce que font BOUTEFLIKA et son Clan. Tamazight est également langue nationale et officielle. C’est faux ! Ils nous ont privé depuis l’abandon de la France par la force et la torture jusqu’à nous faire perdre et oublier notre langue. C’est-à-dire ils nous ont forcés à s’arabiser contre notre gré et une fois qu’ils ont réussis les voilà nous autoriser à causer et lire Berbère alors que le mal est déjà fait et…c’est trop tard car, ils continuent à nous empêcher et priver de Liberté et de Culture. Ils nous dictent ce qu’ils ne font jamais et empêchent les gens à le faire. Art. 7. — Le peuple est la source de tout pouvoir. C’est faux. Le Peuple Algérien est un Peuple Esclaves au sens propre du terme. La souveraineté nationale appartient exclusivement au peuple. C’est faux ! Cette Peste de Président nous a été imposée par la Force et contre notre Gré. Art. 12. — L'Etat puise sa légitimité et sa raison d'être dans la volonté du peuple. C’est Faux ! La Devise de L’Etat c’est : «Affame le Chien…il te Suit» Ils nous le disent à la télévision depuis l’abandon de notre mère la France. Ils nous endurent des souffrances exprès et nous gâchent la vie. Ils n’aiment pas nous voir joyeux. Art. 24. — L'abus d'autorité est réprimé par la loi. C’est Faux ! Ils nous tuent pour leur plaisir. Ils nous emprisonnent sans aucune raison ni fondement rien que pour nous terroriser. Art. 32. — Les citoyens sont égaux devant la loi, sans que puisse prévaloir aucune discrimination pour cause de naissance, de race, de sexe, d'opinion ou de toute autre condition ou circonstance personnelle ou sociale. C’est Faux ! Ce Déséquilibré de Président lance la chasse aux Chaouia. Il existe une forme qui dépasse fort l’Apartheid, le Racisme et la Discrimination par ce Clan d’hypocrites et d’Envahisseurs. Les Magistrats sont de vrais Terroristes. Art. 33. — La nationalité algérienne est définie par la loi. C’est faux ! Il n’y a aucune loi. La preuve le Président n’est pas Algérien. Le Président du Sénat n’est pas Algérien. Le Président de l’Assemblée Nationale est un Traitre ! La constitution prévoit le droit du citoyen à se démarquer de la nationalité et/ou de Répudier la nationalité algérienne. Je le fais devant vous Mesdames et Messieurs. Moi, Chérif OUCHENE demande la faveur et l’honneur d’être déchu de la nationalité algérienne au motif que ce titre et statut devient un handicap qui nécessite aussi le droit à l’Euthanasie. Alors, aidez-moi à valider ce droit fondamental s’il vous plait. Kim JONG-UN, Président de la Corée du Nord défie et provoque et les USA en particulier et l’occident en général. La nôtre, Je dis bien « LA » nôtre, la momie de Président Algérien BOUTEFLIKA Paralysé à 100% et son frère Said BOUTEFLIKA défient et provoquent leur peuple Algérien en lui endurant que des souffrances et des maltraitances et des tortures. Là-dessus, n’est-ce pas une preuve que ces deux Individus seraient de vrais SCHIZOPHRENES ? Agissez vite s’il vous plait pour sauver la nation algérienne. Kim JONG-UN, Président de la Corée du Nord Exhibe sa force et son Arsenal nucléaire et défi le monde entier, La Notre, notre momie le Président BOUTEFLIKA avec l’assistance de son frère Said BOUTEFLIKA Exhibent leur Rage, leur Rancune, leur Haine et règlent leur compte envers leur peuple et leur pays. Ils nous traitent de Chiens et de Merde ! BOUTEFLIKA est un Désaxé ! Son frère Said qui gère tout, lui il est un Déséquilibré. Ils sont tous les deux fous ! Ces Généraux et Généraux Majors de l’Armée Algérienne y compris ceux de la Gendarmerie Nationale et de la Police Nationale sont pratiquement des Poules Mouillées. Au sein d’une vraie Armée on ne les recrute même pas au grade de Caporaux. Si vous les voyez comment ils se comportent face à des intérêts minables, si vous réalisez devant qui, ils se mettent à genoux vous comprendrez le vrai sens de ma plainte. BOUTEFLIKA et son frère gèrent le Pays, gèrent notre Algérie non pas avec leur cervelle mais, avec leur HAINE, avec leur RAGE, avec leur RANCUNE envers ce peuple ! Et moi, je riposte, je les HAÎ ? Je les DETESTE, je les ABHORRE et, je les MAUDIS… Cette Peste de Président et son Frère Said BOUTEFLIKA ne doivent pas uniquement être destitués et chassés du pouvoir mais, aussi ils doivent restituer toutes leurs fortunes car, c’est des Biens Mal-acquis et qui appartiennent au peuple Algérien que je suis ! Tout ce qu’ils possèdent notamment à l’Etranger est un Bien Mal-acquis et doit faire l’objet de retour à sa source d’origine au profit du Peuple Algérien. Ils nous volent et privent de notre Patrimoine. Ils font des offrandes pour mieux dilapider alors, que le peuple Algérien vit dans la misère et privé de tout. L’Algérie n’est pas une Succession de vos parents Messieurs, Les BOUTEFLIKA. L’Algérie c’est un Héritage à nous peuple Algérien. Nous sommes nés ici et c’est cette seule et unique raison que l’Algérie soit notre Patrimoine éternelle contrairement à vous qui êtes de vrais Envahisseurs et Mercenaires contre les Algériens et les Biens de l’Algérie. Ce n’est pas idiot ce que je dénonce mais, une réalité amère qui doit vous interpeller le plutôt possible. « Dieu aurait voulu faire de moi un être Heureux, je le dis sans cesse, c’est pourquoi, il m’a fait naitre Français dans un Pays Gorgé de Richesses alors, qu’une Horde de Criminels et d’Assassins avec à sa tête des Tortionnaires m’empêchent et me privent de faire ma vie et de vivre. Là-dessus, je ne me tais pas et, je n’ai pas le droit de me taire » « Face à la Peur, tu as deux choix : Tout oublier et t’enfuir, ou te tenir droit et la combattre » J’ai tenté ma chance de fuir et, j’ai réussis à déguerpir ce pays mais, Ce Fou de Président avec ce qui nous appartient ici s’en sert pour nous chasser ailleurs. Il se met à genoux et supplie l’Europe et le Monde entier d’expulser les Algériens (… ?) Me voici de retour BOUTEFLIKA, je te pisse dessus la gueule sale Traitre ! La Peur en Algérie c’est le FLN. L’Angoisse et le Stress en Algérie c’est les deux BOUTEFLIKA. Mon choix est de les combattre jusqu’à mon dernier soupir. Ils ont déjà fait souffrir mes parents. Moi, je riposte pacifiquement. Je veux juste me démarquer et être déchu de la nationalité algérienne. Ce n’est pas trop demandé. Si dénoncer toutes ces souffrances et toutes ces misères me rend Schizophrène alors, je me pose la question c’est quoi un Saint d’Esprit dans ce pays ? Etre Lâche et Hypocrite ? A mon avis en Algérie l’honnête devient Schizophrène et le Traitre et Lâche devient un Président de la République et un Cadre de la nation et, c’est ce qui se passe pratiquement. En Syrie aujourd’hui même il y’a 250.000 Syriens qui attendent l’aide humanitaire. C’est tout-à-fait normal, c’est un pays en guerre civile. En Algérie en 2016 il y’a eu 2.000.000 « Deux Millions » de Couffins de Ramadhan offerts par BOUTEFLIKA aux Algériens en guise de charité et d’aumône. Ceci confirme que ce que nous vivons en Algérie dépasse largement la guerre civile. En Algérie il y’a une PRISE D’OTAGE avec en sus l’HUMILIATION de tout un Peuple. C’est ça le vrai sens des conflits Algériens ! Ces Schizophrènes, les deux BOUTEFLIKA prennent en EN OTAGE tout un peuple de Quarante Millions d’Habitants. Ce Président Mort cliniquement a nommé récemment les membres de l’organe national de prévention et de Lutte contre la Corruption. Lorsque je vous dis que cet individu fait du n’importe quoi, ne me contrariez pas s’il vous plait ! Premièrement, il nomme des gens comme lui. C’est-à-dire les Bourreaux d’hier devenus des respectables aujourd’hui sous son règne. Ensuite, il n’y a pas longtemps pour pisser dessus notre constitution notamment l’article 74 il a dépensé et verser des sommes pharamineuses au profit des parlementaires en guise de corruption pour que ces derniers lèvent mains et jambes pour adopter sa constitution. Il s’agit bien de sa constitution à lui tout seul car, celle-ci lui permet de se maintenir Président-Pantin contre notre Gré. C’est ça l’Organe Anti-corruption de BOUTEFLIKA. Tous les membres de cet organe seraient des corrompus. Il faut noter Mesdames et Messieurs, Les Défenseurs des Droits de l’Homme qu’entre Financer des Groupes Armés ou faire de l’Apologie du Terrorisme est le même ACTE que VOLER son peuple et le PRIVER de ses Droits Fondamentaux et des Richesses de son Pays. Notre Président actuel et son Clan font les deux à la fois. Ils financent les groupes Armés et nous privent de nos droits et volent nos richesses. Y’a pire que ça…ils nous humilient et nous manquent respect. Un Président Paralysé et Déséquilibré, son frère lui aussi Déséquilibré et son Clan qui s’imposent à gouverner de force toute une nation de quarante millions d’habitants contre son gré et sa volonté depuis 18 ans est un ACTE DE PRISE D’OTAGE. Une prise d’Otage est qualifiée comme un ACTE TERRORISTE ! Qu’attendez-vous pour les Juger ? Qu’ils nous exterminent et nous anéantissent ? A mon avis cet acte serait une charge largement valable pour juger ces Criminels et ces Terroristes et Tortionnaires. Alors, faites-le au nom de la Déclaration Universelle des Droits de L’Homme. Je veux bien croire l’existence d’un respect envers cette Déclaration. Faites-le s’il vous plait. Notre Président, son Fère Said et tout ce système des Tortionnaires « Le FLN », la Paix et la Stabilité dans notre Pays l’Algérie ne les arrangent pas car, elles divulgueront leurs origines réelles, leurs ambitions réelles et leurs capacités réelles. Ils instiguent que des maux et nous divisent pour régner le plus longtemps possible. L’Emancipation du peuple Algérien et de l’Algérie les agacerait beaucoup parce qu’ils ne vivent pas chez nous et ils ne valent rien. Il vaut mieux se faire détester pour ce que l’on est qu’être aimé pour ce que l’on n’est pas. Je n’appartiens pas à ces Cannibales, je n’appartiens pas à ces Ogres et je n’appartiens pas à ces Féroces. Ceux qui nous gouvernent, je le dis haut et fort et c’est du fond du cœur, ils sont des Monstres au sens propre du terme. On ne peut pas transformer des Monstres tels que ces deux BOUTEFLIKA en êtres humains ! Abdelaziz BOUTEFLIKA est un Bourreau tout comme son clan. Ils s’imposent à nous gouverner contre notre volonté. Ils nous ont pris en Otage et nous ont étouffés. L’Important pour être heureux c’est avant tout de posséder ce qui ne s’achète pas l’Amour, l’Amitié, la Gratitude, le Pardon et la Sérénité. Dans ce pays il n’y a rien, absolument rien ! Ce Cadavre de Président nous a Ôté tout ce qui est Humain. Il nous endure que des souffrances, il nous a empoisonné LA VIE et nos cœurs. Pour régner, il a divisé le Pays. Nous vivons une Discrimination et une Xénophobie réelle et totale. Tous les Algériens se haïssent. Personne ne supporte personne et l’instigateur principal c’est cette Peste de Président. Il nous divise pour régner ! Il nous torture. Il nous manque respect. Il nous insulte. C’est ça un Président Elu par son peuple à plus 90% de voix ? Ce n’est pas vrai, c’est faux. Nous sommes Pris en Otage par un Clan de Terroristes et de Tortionnaires. La présence de la France en Algérie était une expédition humanitaire et éducative contrairement à ces criminels du FLN qui ont fait de nous des Lâches et des Traitres. Ils nous prennent en Otage depuis l’abandon de la France. Il suffit de voir ce qui se passe actuellement au sein du FLN pour mieux comprendre que ce qui nous gouvernent n’ont aucun respect envers nous peuple Algérien. Vous allez comprendre mieux que la supposée indépendance nous est confisquée et ils l’ont remplacée par la Torture envers ce peuple. Tous les Algériens y compris les Femmes sont prêts à débourser des sommes d’argent pour déguerpir ce Pays qui est devenu un Camp de Concentration sous le règne de ce Croque-mort ! Il n’est pas Algérien et il n’a pas de cœur sinon, il pue de rage et de haine ! Ce n’est pas par rancune que je vous dis ça mais, c’est une réalité et c’est une vérité, je vous le jure ! Je termine ce que je veux dire : Vous êtes le Président d’un Clan composé des Bourreaux d’Algériens et sous votre règne ils sont devenus respectables comme c’est votre cas. Votre passé et présent sombres devraient se clarifier devant un Tribunal International car ici en Algérie il n’existe pas de Magistrats à part des Bourreaux du peuple Algérien. Monsieur, BOUTEFLIKA, Vous êtes l’instigateur principal sur ce désordre et sur cette anarchie totale qui règne dans mon pays l’Algérie. BOUTEFLIKA. L’Histoire vous a déjà jugé, reste ce peuple que je suis, il vous lynchera et votre Clan un jour ou l’autre. Ca va venir, je le sens. Depuis l’abandon de la France, il n’y a jamais eu de PAIX en Algérie. Il y’a eu UN CRIME ensuite UN DESORDRE Le peuple Algérien a démontré au monde entier qu’il n’est pas un Peuple Lâche car, il est toujours et à ce jour en révolte depuis l’abandon de la France. Le peuple Algérien notamment Les Kabyles a déclaré plusieurs guerres contre ces Terroristes et Tortionnaires du pouvoir. Ces Criminels et Assassins du FLN et leur Chef de Président raisonnent qu’au son des Kalachnikovs. Ils refusent de nous écouter pire encore, ils nous torturent de plus en plus pour nous étouffer carrément. Alors un petit effort s’il vous plait. Ces criminels et Assassins sont tous établis à l’Etranger pas en Algérie. Leurs Biens Mal-acquis est dans des Banques en Suisses et en France. Ils ont des ranchs en France et un peu partout sauf en Algérie, ils sont là pour nous faire souffrir et surtout nous voler. Ce Président Déséquilibré et Paralysé à 100% a des Biens Mal-acquis estimés à des milliards et qu’il pourrait nous éviter toutes les crises mais, il ne cesse de voler et de dilapider. Il fait des offrandes à des milliards alors, que son peuple vit dans la misère et le besoin. Alors que son peuple est humilié avec des couffins de ramadhan (… ?) Je persiste : L’Indépendance de l’Algérie était une forme de livraison de tout un peuple telle une marchandise aux Terroristes du FLN. L’Indépendance de l’Algérie, elle est à l’image des Juifs de France livrés de force par le régime de Vichy aux SS « La Gestapo » en 1941 et 1942. Le 19 mars 1962, la France a décidé la solution finale, Elle nous a ligotés et remis au Criminels du FLN. Les agissements de ce FLN n’ont pas changé du tout envers les Algériens car, cette horde d’assassins continue à nous endurer que des souffrances depuis le départ de la France (notre mère la France). Je ne suis pas un Hypocrite et, c’est du fond du cœur que le dis haut et fort ! Vive la France ! Vive notre mère la France. NB : Aujourd’hui même, c’est grâce à la France que nous vivons nous peuple Algérien malgré, son abandon elle continue à nous aider quand-même contrairement à ces tortionnaires qui dépensent des sommes pharamineuses pour nous faire souffrir. L’Algérie c’est ma patrie de naissance. Je n’ai pas d’autre pays à part l’Algérie. Ce qui touche à l’Algérie me touches moi aussi et mes enfants. Donc, il va falloir que j’agisse et dénoncer ce que je trouve injuste, illégale et hors normes. Je le répète sans cesse, ce Président n’a pas fait régner la paix mais, plutôt il a aggravé la situation. Et puis il n’y a pas de paix en Algérie car, des innocents, des misérables continuent à tomber sous les balles assassines de ce Dictateur. Voici donc ma Plainte : Mesdames et Messieurs, Croyez-moi, j’ai tenté par tous les moyens à m’adapter avec cette Dictature et cette Torture infernale et aveugle mais, je n’ai pas pu. J’ai du sang dans les veines pas de la pisse, j’ai un cœur humain qui bat et j’ai une cervelle qui pense et agit. Je ne peux pas supporter plus que ça ! Ce Président de Chariot Roulant, Paralysé et Déséquilibré, je lui ai écrit des milliers de fois bien sûr avant lui les Cadres de la nation, les Responsables, les Magistrats et plein, plein d’institutions avec des accusés de réception mais, y’a rien à faire. Celui-là et son Clan n’aiment pas servir, ni gouverner ni gérer honnêtement. Ils m’ignorent complètement et moi et mes enfants. Ils ont commencé à se moquer de moi. Au lieu de voir ce que je demande ces Traitres ont instruit mon internement à deux reprises prétendant que je suis un Schizophrène. Celui qui me traite de Chien et de Merde dans mon Pays moi, mes parents et mes enfants et ma race alors, qu’il est censé me servir et m’assister, moi à mon tour, je le traiterai de toutes les vulgarités qui me passent par la tête. Tout le peuple Algérien est avec moi…Mesdames et Messieurs, Ce Président qui prétend être élu par le peuple Algérien à 92% m’a manqué respect, m’a insulté et m’a traité de Chien et de Merde, lui et ses Premiers Ministres, lui et son clan, et lui et son FLN. Ce Président et ses Premiers Ministres et son Clan m’ont privé de mes droits fondamentaux, du travail, de la sécurité sociale. Ce Président et son Clan ont fait de moi un SDF, sans abri moi et mes enfants dans un Pays gorgé de richesses. Ensuite il m’a interné à deux reprises dans des Asiles Psychiatriques. Mon tort est d’avoir demandé un toit pour mes enfants, un travail honnête et mes droits étouffés. Pour ces faits, je dépose plainte contre Le Président de la République Algérienne, son frère Said BOUTEFLIKA, Leur DRS/MDN l’actuel leur DSS/MDN pour torture moral, pour vol de mes droits fondamentaux moi et mes enfants et pour internement illégal et injuste. J’aurais-aimé par la même occasion solliciter qu’il soit pratiqué une expertise à mon égard pour mieux situer lequel de nous est Schizophrène, lequel de nous est malade et fou moi ou BOUTEFLIKA et son frère Said qui se sont emparé de notre Pays pour le rendre et le transformer en un Camp de Concentration un Auschwitz Birkenau bis. Qui c’est le Schizophrène moi ou ces Magistrats qui nous enferment pour un rien et nous privent de parole ? C’est trop dur ce qu’ils nous endurent ces Terroristes. Le Dicton disait : Ne mets jamais la Clé de ton Bonheur dans la poche d’une autre personne. Nous peuple Algérien la Clef de notre Bonheur nous l’avons mise dans la poche de notre Ennemi numéro un. Nous l’avons mise dans la poche d’un Tsunami. BOUTEFLIKA Président de la République Algérienne c’est une forme de Rabougrissement de la Société Algérienne. Avec lui nous avons accepté l’Humiliation et la Bassesse. Oui depuis son arrivée au Pouvoir il a stoppé brutalement le développement de l’Algérie. Il est à l’image d’un Virus plein de microbes ayant diminué le développement de l’Algérie et l’Emancipation des Algériens Et, c’est trop tard. Pour le délocaliser lui et son Clan, il doit y avoir d’autres massacres. Je possède de vraies qualités et de vraies capacités en matière d’éducation et politesse en comparaison à ces Traitres qui ne sont en réalité que des Ignorants, des Mal-éduqués et surtout des Tortionnaires. Et, là-dessus, je refuse de leur appartenir. Je persiste et je signe : Moi, Chérif OUCHENE Déclare répudier la Nationalité Algérienne éternellement. Madame/Monsieur, Le Procureur Général du TPI « CPI », il est de votre devoir d’agir et de juger ces Criminels et Assassins, Terroristes et Tortionnaires comme vous avez déjà jugé d’autres. Ces autres qui n’ont rien fait en comparaison aux nôtres, lesquels toutes les charges pèsent contre eux notamment des crimes crapuleux et des assassinats collectives. Notez bien qu’à ce jour des innocents meurent sous les balles assassines de ce Clan des Escadrons de la Mort « FLN-RND et leur chef Le Chariot Roulant et la Civière de Président ». Y’a pas un jour qui passe sans qu’il y ait des victimes. Leurs torts est de vouloir vivre humainement et dignement. A la télévision, on ne cesse de nous raconter que cette Momie a fait régner la PAIX… ! Honnêtement, j’ai du respect pour tous ces gens que vous avez jugé pour crimes de guerre et contre l’humanité car, on réalité s’ils l’ont fait vraiment c’était pour le bien de leur pays et de leur nation contrairement aux nôtres qui sont des accros pour faire souffrir les Algériens et faire de l’Algérie un Camp de concentration, un Auschwitz bis. C’est ça l’Algérie d’aujourd’hui et ça va finir mal sous le règne de ce Psychopathe-Civière de Président BOUTEFLIKA. Honnêtement, j’ai envie de me cacher lorsque j’entends parler d’Algériens. J’ai honte d’appartenir à une nation Humiliée toute son existence. Je suis un ex. sergent/chef des télécommunications militaires. J’ai servis huit ans sous les drapeaux de l’armée Algérienne. Je suis un ex. Trésorier d’une Compagnie Régionale des Transmissions. C’est à dire et je veux dire, je sais ce que valent nos officiers supérieurs et les cadres de nation Algérienne en Général. Je sais qui ils sont et je connais leurs ambitions. Ils sont comme nos Magistrats, ils ne savent que manger et ruminer. Ils ne savent que s’enrichir peu importe l’origine ou la dignité. Ils ne savent que terroriser et enfermer. Et c’est ça le caractère et la mentalité qu’il nous a inoculé cette peste de Président. Pratiquement et avec tous ces écrits je serais un Traitre ! N’est-ce pas ? Alors, pour l’amour du ciel tuez-moi sinon ôtez-moi le titre et le statut de citoyen Algérien. Car, je suis un Traitre ! Mais, je trouve aussi que c’est une expression tout-à-fait normale car, c’est de la vérité Qui combat le destin sera vaincu. Moi, je vaincrai j’en suis sûr car, Dieu aurait voulu faire de moi un être heureux, éduqué et instruit. C’est pourquoi, il m’a fait naitre Français mais, c’était sans compter la présence de ces Diables, de ces Terroristes, de ces Tortionnaires et de cette Civière de Président qui me privent de ma destiné. Je les vaincrai. J’irais au bout de ma révolte et, jusqu’à mon dernier soupir ! Dieu m’aidera Inchallah. Merci de votre compréhension et bonne attention. Chérif OUCHENE
OUCHENE Chérif - Séquestré et Pris en Otage - Ain Kercha
30/10/2016 - 314942

Commentaires

Bonjour Je suis petite fille de chahid hamdoullah Je vient de faire ma nationalité algérienne Quel sont mes droit Ma mère fille de chahid n'a pu se rendre en Algérie pour recevoir les primes qui lui sont autorisé Cela depuis plusieurs année pour des raison personnel et médicale At'elle le drois de faire la demande de l'arrière des primes Merci
Hamadi Aida - Aide soignante - Bergerac
14/09/2016 - 310019

Commentaires

a monsieur le secretaire général de l' o-n-e-c ( houari tayeb ) annuler tout merci
ADDA BOUABDI - liberale - oran
14/08/2016 - 307140

Commentaires

A MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DE L'O-N-E-C J'AI L'HONNEUR DE PORTER A VOTRE CONNAISSANCE LA QUESTION INSCRITE A L'ORDRE DU JOUR DE LA COMMISSION DE WILAYA INSTITUEE PAR LE DECRET EXECUTIF N° 249 DU 16 JUIL 1996 RELATIF A LA PROTECTION ET LA PROMOTION DES MOUDJAHIDINES ET AYANTS-DROIT CONTENUES DANS LA CONSTITUTION NOTAMMENT SON ARTICLE 59 ALINEA 3 CAR MONSIEUR LE SECRETAIRE L'ETAT GARANTIT LE RESPECT DES SYMBOLES DE LA REVOLUTION LA MEMOIRE DES CHOUHADAS ET LA DIGNITE DE LEURS AYANTS-DROIT ET MOUDJAHIDINES CONTENUES DANS LA LOI ORGANIQUE N° 16-91 DU 14 SEPT 1991 RELATIVE AU CHAHID ET MOUDJAHED NOTAMMENT SON ARTICLE 31 CAR MONSIEUR LE SECRETAIRE LES AGENTS DE L'ETAT DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES ET DES ENTREPRISES ONT LE DEVOIR DE RESPECT ET DE L'ASSISTANCE EN TOUTE CIRCONSTANCE ENVERS LES AYANTS-DROIT DE CHOUHADA ET MOUDJAHIDINES CONTENUES DANS LA LOI N° 19 -87 DU 8 DEC 1987 DETERMINANT LE MODE D'EXPLOITATION REEL DES TERRES AGRICOLES DU DOMAINE NATIONALE ET FIXANT LES DROITS ET OBLIGATIONS DES PRODUCTEURES NOTAMMENT SON ARTICLE 10 CAR MONSIEUR LE SECRETAIRE LA PRIORITE EST ACCORDEE AUX AYANTS-DROIT ET MOUDJAHIDINES CONTENUES DANS LA CIRCULAIRE MINISTERIELLE N° 838 DU 24 OCT 1996 PORTANT CREATION D'UN COMITE AD-HOC CHARGER DE POSITIONNER DEUX MILLES CANDIDATS SUR LES PARCELLES DISPONIBLES SUR LA BASE DE LA LISTE ETABLIE LE 14 SEPT 97 31 DEC 97 30 JUIN 98 28 DEC 98 18 AOUT 99 ET LE 16 SEPT 2002 PAR LA COMMISSION INSTITUEE PAR LE DECRET N° 249-96 PRECITE CI DESSUS RELATIF A LA PROTECTION ET LA PROMOTION DES AYANTS-DROIT ET MOUDJAHIDINES CONTENUES DANS L'ARRETE DE WILAYA N° 242 DU 12 AVRIL 1997 PORTANT CREATION DANS CHAQUE DAIRA DE LA WILAYA D'ORAN D'UNE COMMISSION CHARGER DES AFFAIRES DES AYANTS-DROIT ET MOUDJAHIDINES CONTENUES DANS L'ARRETE DE WILAYA N° 390 DU 21 DEC 2001 PORTANT CREATION DANS CHAQUE COMMUNE DE LA WILAYA D'ORAN D'UNE COMMISSION CHARGER DE L'INSTALLATION DES BENEFICIAIRES DES TERRES AGRICOLES AU PROFIT DES AYANTS-DROIT ET MOUDJAHIDINES CONTENUES DANS L'INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE N°654 DU 11SEPT 2012 RELATIVE AU TRAITEMENT DES DOSSIERS ENTRANT DANS LE CADRE DE LA MISE EN OEUVRE DE LA CIRCULAIRE N° 838-96 PRECITEE CI DESSUS PORTANT LES ORIENTATIONS DE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET DES INSTRUCTIONS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE
BOUABDI ADDA - LIBERALE - ORAN
04/08/2016 - 306313

Commentaires