Alger - Revue de Presse

Droits de l?homme

Les critiques du département d?Etat Les rapports du département d?Etat américain sur les droits de l?homme en Algérie se suivent et se ressemblent, à quelques nuances près. Le rapport 2007, rendu public hier, reprend quasiment les mêmes griefs contenus dans celui de l?année dernière. Atteintes à la liberté d?expression, refus d?agrément de nouveaux partis politiques et trucage des élections constituent les principaux feux rouges contenus dans le rapport 2007. Le document du département d?Etat s?est félicité tout de même du fait qu?il n?y ait « pas eu de rapports faisant état de meurtres arbitraires ou illégaux par le gouvernement ou par ses agents ». Au-delà des refus essuyés par les ONG des droits de l?homme pour la tenue de meetings, le rapport insiste sur le fait que « le gouvernement utilise des lois concernant la diffamation pour harceler et arrêter des journalistes et la presse a fait face à des représailles pour avoir critiqué des responsables dans le gouvernement ». On y trouve notamment les cas de Benchicou dont le livre Les geôles d?Alger a été interdit de vente, les 50 procès de Belhouchet et les affaires d?Echourouk et Al Bilad. Au chapitre politique, les élections locales pluralistes du 29 novembre ont été « minées d?irrégularités et d?accusations de fraude », estime le rapport. Et de souligner à l?appui qu?« aucune surveillance des opérations de dépouillement n?était permise au niveau des communes, des wilayas ou au plan national ». Au plan médiatique, le département d?Etat note que les antennes paraboliques « étaient très répandues et ont permis à environ 60% des ménages de suivre des chaînes européennes et arabes ». Mais il constate que le gouvernement « n?autorise pas la création de chaînes radio ou télévisées privées ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)